Synergie des aliments: à deux c’est bien meilleur !

Synergie des aliments: à deux c’est bien meilleur !

Posté dans Articles, Santé le avec 1 Réponse

Afin de vivre le plus longtemps possible en bonne santé et de garder la ligne, la règle numéro une concerne bien évidemment l’alimentation. Des repas équilibrés à base de vitamines, acides gras essentiels, protéines végétales, calcium, fruits et légumes, aident à conserver vitalité et bien-être au quotidien. Cependant, il existe d’autres règles d’hygiène alimentaire qui bénéficient à l’organisme et agissent positivement sur notre équilibre général. Par exemple, le célèbre régime Okinawa que j’ai décrit dans un article récent préconise d’alterner les aliments cuits avec des aliments crus, de privilégier la cuisson à feu doux pour conserver le maximum de nutriments, de diversifier ses repas et d’éviter de manger plus que sa faim.

Forme de médication naturelle, la nutrithérapie comble nos carences en vitamines, oligo-éléments, minéraux ou encore en acides gras, résultants souvent de notre mode de vie. L’agriculture moderne, bien qu’elle essaye d’être de plus en plus saine et équilibrée, demeure pauvre en nutriments. Par ailleurs, il n’est pas toujours évident d’acheter des produits issus de l’agriculture biologique pour les ménages les plus modestes. La nutrithérapie agit directement sur les manques et permet ainsi à l’organisme de « s’auto-entretenir » et de « s’auto-réparer ». Bien entendu, il convient tout d’abord de déterminer les carences dont souffre notre organisme pour appliquer les compléments nécessaires et efficaces.

De plus, donner à son corps tous les aliments essentiels à sa vitalité et à sa survie aide à prévenir de nombreuses maladies comme les cancers, les problèmes cardio-vasculaires, le cholestérol ou encore l’obésité, mais empêche aussi l’apparition d’un trouble peu connu : le stress oxydatif. Contrairement aux autres formes de stress, celui-ci est totalement physique puisqu’il se développe suite à une trop grande accumulation de molécules néfastes, appelées radicaux libres, qui proviennent de l’oxygène que nous respirons. S’il est inévitable de s’oxyder car nous sommes obligés de respirer pour vivre, il est possible de limiter les effets négatifs du dioxygène en consommant des aliments riches en antioxydants, tels que les pommes, les mûres, les tomates cerise, le chocolat noir, les épinards, le gingembre, les oignons rouges ou encore le thé vert.

Si consommer des aliments sains et anti-oxydants, c’est bien, sachez que les consommer par deux c’est mieux ! En effet, de récentes études, présentées lors de la conférence annuelle de l’American Institute for Cancer Research, démontrent que manger des aliments riches en oméga-3 avec des fibres réduit considérablement les risques de cancer du côlon. Ces nutriments seuls n’induisent pas de mécanisme de protection contre ce type de cancer, mais une fois combinés, ils développent un dispositif naturel qui diminue fortement l’apparition de la maladie.

En parallèle, l’épidémiologiste David R. Jacobs constate que ce phénomène de « synergie des aliments » explique nos prédispositions naturelles à manger certains aliments avec d’autres, de façon spontanée.

Voici un petit tour des couples phares d’une alimentation saine et protectrice

Tomate et huile d’olive

synergie-tomate-olive

Une synergie parfaite : tomate et huile d’olive

Gourmande et savoureuse, la salade de tomate à l’huile d’olive se consomme régulièrement en entrée pour le bien de nos papilles mais aussi de notre santé. La tomate se compose de lycopènes, molécules réputées pour éliminer les oxydants de l’organisme, tandis que l’huile d’olive non-chauffée présente des vitamines A, E et acides gras mono insaturés. La synergie de ces bienfaits permet au corps de se prémunir plus efficacement contre les cancers du sein, de la prostate, du côlon, de l’œsophage et de la bouche, mais aussi de prévenir les maladies cardio-vasculaires, le diabète et l’ostéoporose. Il est intéressant de noter que la cuisson de la tomate multiplie la concentration de lycopène. Ainsi, les produits transformés tels que sauces tomate, soupes à la tomate ou ketchup en contiennent davantage.

Viande rouge et carotte

synergie-viande-carotte

Manger équilibré en combinant viande et carotte

Ces deux aliments apportent le nécessaire au corps pour stimuler les défenses immunitaires. Si la viande rouge comporte beaucoup de calories, la carotte contre balance cet effet avec un apport gras très faible. De plus, les vitamines A contenues en grande quantité dans ce type de légume sont mieux absorbées lorsqu’elles sont ingurgitées avec des protéines animales.

Par conséquent, l’association de ces 2 denrées permet à la vitamine A d’offrir tous ses bienfaits sur la vision et le teint, mais aussi de renforcer les anticorps afin d’empêcher les infections en tout genre de se développer. Saupoudré de romarin ou de persil, les bénéfices se multiplient encore grâce à des apports supplémentaires en vitamines et antioxydants, qui préviennent efficacement les risques d’infarctus, l’arthrite, la sclérose en plaque et la maladie d’Alzheimer.

Pour diversifier les plaisirs tout en conservant les avantages de cette synergie, vous pouvez remplacer les carottes par des épinards ou des navets, qui contiennent également un fort taux de vitamine A, et s’associent agréablement avec une pièce de bœuf, un magret de canard ou une viande d’agneau.

Poisson et riz complet

synergie-riz-poisson

L’association de poisson et de riz complet vous aide à lutter contre le cancer

L’huile issue du poisson se distingue par sa forte concentration en oméga-3, efficace dans la lutte contre les maladies cardiaques. Comme l’a démontré l’étude présentée par l’American Institute for Cancer Research, consommer des oméga-3 avec des fibres permet de diminuer fortement les risques de cancer du côlon. Parmi les aliments riches en fibres, le riz complet offre un accompagnement idéal avec vos plats marins.

Noix et fruits séchés

synergie-fruits-secs-noix

Que manger pour prévenir les maladies cardio-vasculaire ? Des fruits secs et des noix bien sûr !

Une petite faim au cours de la journée ? D’un point de vue diététique, il est recommandé de privilégier les fruits et les noix pour leur faible apport en calorie. Cependant, ils provoquent une synergie bénéfique sur notre bien-être corporel grâce à leur richesse en oméga-3, oméga-6 et oméga-9. D’après l’Agence Française de la Sécurité Sanitaire des Aliments, l’équilibre entre ces lipides aident à améliorer son transit et à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Le jus d’orange et les céréales

synergie-cereales-orange

Perdre du poids grâce à un petit-déjeuner équilibré

Pour bien démarrer la journée, le petit-déjeuner s’impose comme un must de notre alimentation et doit être pris avec soin, dans le calme si possible. Pour bénéficier des vertus de ce premier repas journalier, pourquoi ne pas commencer par un grand verre de jus d’orange et un bol de céréales ? Très peu calorique et riche en fibres, ce duo recommandé dans la plupart des régimes amincissants agit profitablement sur la constipation. Par ailleurs, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments a récemment démontré que la consommation de bêta-glucanes contenues dans certaines céréales aide à diminuer le cholestérol, prévient des maladies cardiaques et fait baisser la glycémie. Bénéfices déjà reconnus au jus d’orange grâce à ses apports en vitamines, oligo-éléments et acides gras insaturés.

Le thé vert et le citron

synergie-thé-vert-citron

En nutrithérapie, le citron et le thé vert détonnent !

Cocktail explosif d’antioxydants, le thé vert associé au citron préserve de façon durable l’organisme en l’empêchant de « rouiller » à cause du dioxygène respiré quotidiennement. Si le thé seul contient déjà de nombreux polyphénols et de la vitamine C, réputés pour leurs bienfaits antioxydants, le citron décuple ses effets par 13.

Pour l’après-repas ou le goûter, il est donc recommandé de faire infuser le thé avec quelques gouttes de citron frais, ce qui donnera également un petit goût d’agrume agréable à cette boisson bienfaisante.

Recommandations

Pour bénéficier de ces nutriments, vous devez consommer des aliments frais, issus d’une agriculture garantie sans OGM, sans pesticides et surtout, sans conservateurs. Si possible, vous pouvez installer une parcelle de potager dans votre jardin pour cultiver vous-même vos fruits, légumes et aromates. Si vous vivez en appartement, il existe des systèmes ingénieux de jardinage à poser sur un bord de fenêtre ou sur le balcon.

Enfin, le conseil présent partout dans les médias de manger 5 fruits et légumes par jour se veut prévenant et bénéfique. Néanmoins, même avec de la volonté, il n’est pas évident de consommer 5 portions par jour de ces aliments. Essayez d’en consommer au moins une fois par repas, cela contribuera parfaitement à votre bien-être, vous apportera de la vitalité et de l’énergie, vous préviendra contre de nombreuses maladies et vous aidera à rester mince le plus longtemps possible.

Et si vous avez du mal à les manger, pourquoi ne pas les boire ? Découvrez nos astuces pour des smoothies riches en vitamines.

Crédit Vidéo : © mangerbouger.fr – Ministère en charge de la santé

Attention : Pour votre santé et votre bien-être, il est conseillé de toujours prendre l’avis de votre médecin ou d’un professionnel de la santé avant de modifier votre régime alimentaire.

Références :

  • WCRF/AICR (2007). Food, Nutrition, Physical Activity and the Prevention of Cancer – a Global Perspective. Washington D.C.
  • David R. Jacobs, Jr. PhD; Linda C. Tapsell, PhD; Norman J. Temple, PhD – Food Synergy: The Key to Balancing the Nutrition Research Effort. Public Health Reviews, Vol. 33, No 2, 507-529
  • Jacobs Jr, D. R., Gross, M. D. & Tapsell, L. C. (2009). Food synergy: an operational concept for understanding nutrition. American Journal of Clinical Nutrition, 89 (5), 1543S-1548S.

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 9 minutes

1 Commentaire our “Synergie des aliments: à deux c’est bien meilleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *