Le Gingembre : une plante riche en bienfaits protecteurs

Le Gingembre : une plante riche en bienfaits protecteurs

Posté dans Articles, Santé le avec 2 Réponses

Très réputé dans le monde pour son goût particulier et ses vertus thérapeutiques, le gingembre est utilisé depuis plus de 5 000 ans par les civilisations indiennes, grecques et romaines en médecine et en cuisine. De nos jours, cette plante sert essentiellement à relever les plats pour leur donner un goût épicé et savoureux. Néanmoins, plusieurs études ont démontré que sa consommation était bénéfique pour la santé grâce à sa richesse en minéraux, vitamines, antioxydants et protéines.

Les bienfaits du gingembre sur l’organisme

Le gingembre contient de multiples minéraux essentiels à notre bien-être comme le manganèse, le phosphore, le calcium et le magnésium. Ces substances actives agissent en profondeur pour faciliter la croissance, favoriser le transit intestinal, réguler le système cardiaque, augmenter le métabolisme, booster la lactation, stimuler les défenses immunitaires et accroître la mémoire.

Il est aussi extrêmement riche en anti-oxydants, molécules réactives qui protègent les cellules des dégâts causés par le vieillissement ou certaines maladies. Au total, une quarantaine de substances antioxydantes compose cette épice, lui conférant un fort pouvoir protecteur contre les maladies cardio-vasculaires, le cancer et les signes du temps.

Cette plante vivace apporte de nombreuses vitamines, notamment la B3 et la C. Ces acides bénéfiques pour la santé aident le corps à éliminer les toxines d’une alimentation carnée, stimulent les défenses immunitaires, améliorent la digestion ainsi que la circulation sanguine. Mais attention, la vitamine C n’est contenue que dans le gingembre frais. Une fois que celui-ci est séché, elle disparaît.

Enfin, ses racines appelées rhizomes sont riches en amidon, lipides, glucides et protéines, véritables sources d’énergie pour notre corps. De plus, les rhizomes ont un goût juteux et savoureux qui donne de la force à vos plats.

Comment consommer le gingembre ?

Le gingembre peut être consommé frais, séché, moulu ou infusé, il aura toujours des propriétés bienfaitrices. C’est frais qu’il gardera le plus de substances bénéfiques mais moulu, il libérera mieux le manganèse. Cru, il sera une source abondante de cuivre et infusé, il facilitera d’autant plus la digestion et stimulera le métabolisme. Mais d’une manière générale, peu importe la façon de le consommer, vous devez en prendre environ 500 mg par jour pour qu’il soit réellement efficace. Avec cette dose, vous serez certain de renforcer votre organisme pour le protéger des agressions extérieures (toxines, bactéries, pollution…).

Il y a rarement des effets secondaires indésirables liés à la prise de gingembre. Si vous êtes sensible des intestins, il se peut que la plante provoque quelques diarrhées. Il vous suffit simplement de réduire la dose afin que votre corps s’y habitue.

Une synergie avec d’autres plantes

racine de curcumaPour décupler les vertus du gingembre, je vous recommande de le consommer avec la cannelle et le curcuma. Cette association a la particularité d’augmenter les propriétés anti-inflammatoires et protectrices des épices. Consommé avec de l’ail ou de l’oignon (voire les deux), la plante indienne permet un renforcement solide du système immunitaire et protège efficacement contre les infections comme la grippe, l’angine, l’otite, la toux grasse, la nausée, vomissement, douleur et froid au ventre, diarrhée, intoxication alimentaire.

Couplé au ginseng, il apporte de la vitalité supplémentaire et multiplie son effet aphrodisiaque. De même s’il est combiné au tribulus et à la rodiola, il amplifie la sensation d’énergie, augmente l’endurance et agit favorablement sur la libido. Des duos parfaits pour un repas en amoureux !

N’hésitez plus à pimenter vos plats, comme vos soirées, avec cette plante à l’efficacité prouvée sur l’organisme. Vous ressentirez un bien-être général dû aux diverses vertus présentes dans le gingembre. En sauce, saupoudré sur des desserts, en vinaigrette, en jus pressé, en bouchée ou en liqueur, vous pouvez consommer sans risque cet ingrédient goûteux et bénéfique.

Miraculeux contre la ciguatera

Une amie m’a fait part de son expérience avec le gingembre lorsqu’elle a été intoxiquée par la ciguatera (intoxication alimentaire par la chair de certains poissons). En effet, un pharmacien lui a conseillé d’extraire du jus de gingembre et de l’avaler pur avec un peu d’huile d’olive pour éviter les brûlures d’estomac. L’effet a été immédiat et l’intoxication a été aussitôt guérie. Extraordinaire, non ?

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

2 Commentaires pour “Le Gingembre : une plante riche en bienfaits protecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *