Méthode Ho’oponopono : apprendre à lâcher prise et s’aimer soi-même

Méthode Ho’oponopono : apprendre à lâcher prise et s’aimer soi-même

Posté dans Articles, Bien-Être le avec 2 Réponses

Ho’oponopono. Cet art de vivre ancestral prône la paix intérieure grâce à une méthode efficace pour apprendre à lâcher prise et à s’aimer. Terme hawaïen, il se décompose en « Ho’o »  qui signifie « commencer une action » et « pono » traduit par « bonté, honnêteté, moralité ». Répété deux fois, « ponopono » définit l’action de remettre les choses en ordre. Cette croyance spirituelle repose sur des techniques d’auto-persuasion et de méditation pour nettoyer sa mémoire des souvenirs toxiques, purifier sa conscience et se reconnecter avec soi-même.

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je vous délivre la technique ho’oponopono, toujours pratiquée à travers le monde et notamment sur mes îles natales : la Polynésie.

Les origines de la méthode Ho’oponopono

Utilisé depuis des siècles par les hawaïens, l’art de vivre Ho’oponopono est une tradition qui s’est transmise oralement durant de nombreuses années, avant d’être décrite dans des ouvrages spécialisés. Si le mot Ho’oponopono n’est pas utilisé tout de suite, des historiens hawaïens font mention d’une ancienne croyance selon laquelle les maladies résultent d’un mauvais acte. Pour se soigner, il devient nécessaire de faire pénitence, de reconnaître ses torts et de demander pardon.

méthode ho'oponopono

Apprendre à lâcher prise grâce à la méthode ho’oponopono

Cette culture se retrouve également en Polynésie où la notion de karma reste très présente dans l’esprit des habitants. Chaque acte présente des conséquences. Les mauvaises actions provoquent la colère des Dieux et les sentiments de culpabilité engendrent la maladie. D’où la nécessité de purifier l’âme en demandant pardon soit aux Dieux, soit à la personne blessée. L’harmonie ne peut être retrouvée sans pénitence.

La version moderne de l’Ho’oponopono

Bien entendu, à l’heure actuelle nous avons conscience que les maladies peuvent être causées par bien d’autres choses que de mauvaises actions. Combien de personnes honorables sont touchées par des maux incurables ? La croyance stricte de l’Ho’oponopono s’est modifiée pour correspondre un peu plus à la vie moderne, mais reprend tout de même le précepte selon lequel les bonnes actions sont récompensées et que le pardon reste une voie obligatoire pour atteindre le bonheur et l’harmonie intérieure.

Cette notion assez difficile à intégrer demeure pourtant libératrice. Accepter ses responsabilités et apprendre à vivre avec ses erreurs est le premier pas dans une vie sous le signe Ho’oponopono. Cette méthode vous apprend à lâcher prise sur les événements : si vous ne pouvez les changer, adoptez une autre position vis-à-vis d’eux, prenez du recul et méditez sur la situation pour qu’elle évolue et ne bloque plus votre bonheur.

Vous allez me répondre que cela est parfois plus facile à faire. Je vais donc vous livrer les secrets pour pratiquer naturellement l’Ho’oponopono au quotidien.

Apprendre à lâcher prise pour retrouver la paix intérieure

L’Ho’oponopono se pratique de façon solitaire. Vous êtes donc le seul maître à bord de votre bonheur et de votre paix intérieure. Si vous souhaitez apprendre à vous aimer vous-même, alors vous devez méditer sur votre Moi intérieur et sur les problèmes qui gâchent votre quotidien.

Ho'oponopono

La méthode Ho’oponopono, idéale pour savoir s’aimer soi-même

Prenez conscience de vos réactions face aux événements et même si vous n’êtes pas responsable du conflit, la tristesse, la colère et la déception sont des émotions qui se gèrent. Qui décide de ressentir un sentiment négatif ? Vous. Si vous vous persuadez de faire face à la situation d’une manière plus positive, alors ces émotions changeront et vous retrouverez une certaine harmonie.

« Désolé », « Merci », « Pardon » et « Je T’aime » : maîtres mots du Ho’oponopono

La méthode Ho’oponopono s’établit sur différentes phrases positives à répéter régulièrement au cours de la journée. Vous pouvez choisir celles que vous voulez mais sachez que les plus simples sont souvent les plus efficaces. Ce principe hawaïen préconise de prononcer, face aux problèmes, ces mots courants :

– Désolé : cela permet de prendre conscience du problème et de résoudre le conflit, qu’il vienne de vous ou pas. Ce mot apaise les pensées négatives et aide à prendre du recul.

Merci : remercier chaque acte généreux mais aussi ceux qui vous paraissent conflictuels au premier abord. Car tout événement qui paraît triste ou injuste est une action qui vous permet d’aborder les choses sous un autre angle et de prendre conscience d’une situation.

Pardon : il ne faut pas s’en vouloir d’avoir éprouvé des sentiments contradictoires et de s’être laissé influencer par sa mémoire, son passé. Se demander pardon permet de retrouver la paix intérieure. Savoir se pardonner aide à s’aimer soi-même.

Je t’aime : dites-le vous afin de vous envoyer une dose d’amour, qui regonflera votre moral et nettoiera votre mémoire de vos sentiments négatifs.

Crédit vidéo : © la Télé de Lilou

Se répéter ces mots face à un conflit permet de nettoyer ce qui s’appelle la mémoire négative. Cette mémoire a la particularité de garder en réserve les émotions noires qui vous envahissent durant une contrariété, pour les ressortir à un autre moment, souvent inopportun. Ainsi, un acte énervant peut ressurgir à n’importe quel moment, plusieurs semaines, mois voire années plus tard. Pour mieux vivre et lâcher prise, je vous recommande vivement de passer outre cet événement et même de vous en servir pour améliorer votre bien-être. Pour cela, entamer ces 4 phases d’acceptation évite de voir le conflit enfler pour devenir de la rancœur, du regret et de la colère.

Cet art de vivre se pratique au quotidien, en toute autonomie. Vous n’avez pas besoin d’attendre qu’un tiers vous disent de réciter la formule « désolé, pardon, merci, je t’aime », c’est à vous de le faire à chaque fois que vous en ressentez le besoin. Dès que vous sentez des émotions négatives vous envahir, prononcez cette formule à voix haute ou basse pour faire immédiatement redescendre la pression. L’Ho’oponopono est le meilleur moyen de rester zen et d’apprendre à vivre de manière plus reposante au quotidien. Cet instrument libérateur vous apprend à ne plus éprouver de haine, de rancune, de colère et de jalousie, ce qui aura forcément un effet bénéfique sur votre santé mais aussi sur votre mental. Vous vous sentirez plus fort et mieux dans votre peau car vous résoudrez tous les problèmes en quelques secondes de méditation.

Voici un magnifique extrait du film « Angéla » que je vous recommande de visionner. Trop mignon !

Jamel Debouze pratique-t-il aussi le Ho’oponopono ?

Crédit vidéo : © Candysaysll

 

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 6 minutes

2 Commentaires pour “Méthode Ho’oponopono : apprendre à lâcher prise et s’aimer soi-même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *