Santé : Pourquoi faire une cure detox au printemps ?

Santé : Pourquoi faire une cure detox au printemps ?

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Véritable nettoyage du corps, la cure detox de printemps s’impose pour aider l’organisme à éliminer les déchets accumulés pendant l’hiver. Focus sur ce régime alimentaire bien particulier, aux multiples bienfaits !

 

Une cure detox : à quoi ça sert ?

Purifier l’organisme est le but ultime d’une cure detox. Celle-ci s’impose pour stimuler les organes émonctoires impliqués dans l’élimination de nombreux résidus accumulés au cours de l’hiver.

Certains de ces déchets sont en partie d’origine environnementale, comme les pesticides qui subsistent dans l’alimentation, les additifs alimentaires, la pollution, l’alcool ou encore le tabac. Les autres toxines sont fabriquées par les organes eux-mêmes, c’est le cas de l’urée ou encore du dioxyde de carbone, par exemple.

Or, ces résidus se révèlent toxiques et, lorsqu’ils s’accumulent, ils finissent par perturber le fonctionnement de l’organisme. Ils entraînent bien des désagréments tels qu’un manque de vitalité, des boutons, une peau terne, une fragilité des phanères, un vieillissement précoce, voire des carences et un affaiblissement général au point d’être plus exposé à certaines maladies. Un organisme chargé en toxines peut aussi être à l’origine d’une baisse de moral ou encore d’une irritabilité.

Afin de bénéficier de toute l’efficacité d’une cure detox, il est fondamental d’employer la bonne méthode, car il n’est pas question de priver l’organisme des nutriments dont il a besoin ! Confondre régime minceur et cure detox est une erreur. D’ailleurs, celle-ci n’a pas pour objectif de faire perdre du poids. Cette parenthèse de quelques jours sert bel et bien à nettoyer naturellement un organisme encrassé. Elle permet, par voie de conséquence, de relancer le fonctionnement des organes par une alimentation saine et judicieusement choisie.

 

Le printemps, la meilleure saison pour nettoyer l’organisme

Le printemps est la meilleure période de l’année pour réussir sa cure detox. Le moment arrive à point nommé après une saison au cours de laquelle l’hygiène de vie n’est pas vraiment respectée. Durant l’hiver, on a tendance à limiter les sorties et les activités sportives au profit d’une sédentarité excessive, dans un univers bien souvent surchauffé et pollué.

L’hiver est aussi la saison qui favorise les excès en tout genre : alimentation trop riche, repas arrosés, surconsommation de sucres raffinés, nuits écourtées… Tout cela contribue largement à perturber le fonctionnement de l’organisme qui ne parvient plus à éliminer les toxines. Les résidus alimentaires ne sont plus digérés.

Au printemps, la douceur des températures permet à tout un chacun de sortir régulièrement, voire de reprendre une activité physique. En cette saison, la nature nous offre des aliments plus light, en l’occurrence les fruits et légumes de saison. Ils permettent de réaliser de véritables cocktails vitaminés. C’est donc le bon moment pour reprendre en main son hygiène de vie en adoptant de nouvelles règles.

illustration d'une cure detox

Attention toutefois, la cure detox est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux jeunes enfants.

 

Les bienfaits d’une cure detox

Une cure detox est utile pour se sentir mieux, plus léger, plus tonique, moins irritable et plus patient. Oui, tout cela !

Les bienfaits d’une cure detox sont ressentis après seulement quelques jours, à tous les niveaux. Le moral est au beau fixe, l’organisme est peu à peu régénéré, la peau est réhydratée et de plus en plus éclatante, les ongles et les cheveux sont fortifiés. Par ailleurs, le transit intestinal est rééquilibré, les ballonnements disparaissent.

On remarque aussi une autre amélioration au niveau digestif : en effet, certaines personnes dont l’organisme est extrêmement chargé en toxines se plaignent de nausées régulières et d’un mal-être digestif parfois indéfinissable. Cet état disparaît après une cure detox de quelques jours. Enfin, il est généralement plus facile de s’endormir après une cure detox, et le sommeil, de bien meilleure qualité, est réparateur.

 

Bien réussir sa cure detox

Le foie, les intestins, les reins, les poumons, mais aussi la peau, sont les fameux organes émonctoires dont le rôle est d’éliminer les toxines. Ils souffrent d’une alimentation déséquilibrée, d’excès de table, mais aussi d’une mauvaise hygiène de vie en général. Or, lorsqu’ils n’éliminent plus, le corps est encrassé par une surcharge de toxines. La solution d’urgence est la cure de printemps.

Une cure detox ne comporte pas de difficultés particulières. Elle implique que l’on reprenne les rênes en respectant les besoins de l’organisme. Il est important d’agir sur les organes émonctoires dont le rôle fondamental est d’éliminer les déchets et de maintenir le bon fonctionnement du corps. Pour alléger son organisme sans angoisse, on peut choisir une période de vacances afin de disposer de tout son temps. Reste ensuite à rééquilibrer son alimentation, à adopter une activité physique et profiter de cette période pour réorganiser ses heures de sommeil et dormir suffisamment.

La dépuration du foie et la mise au repos du système digestif dans son ensemble sont indispensables pour réussir sa cure detox. Il n’est pas indispensable d’observer un jeûne, mais cela peut aider. On ne conserve dans ce cas, pendant 48 heures, que l’eau et des boissons de type infusion de plantes dépuratives et diurétiques comme le pissenlit ou la fumeterre. Il est conseillé de boire au lever le jus d’un citron pressé dans un grand verre d’eau chaude afin de booster l’élimination des toxines.

 

Les aliments detox à privilégier

Avant tout, il est fondamental de boire suffisamment tout au long d’une cure detox. On opte ensuite pour des aliments antioxydants, riches en eau, en vitamines, minéraux et oligoéléments, voire en chlorophylle. Nombre d’aliments detox ont une haute teneur en phénoliques, qui permettent de protéger les cellules en neutralisant les radicaux libres. Si l’on souhaite consommer ces aliments cuits, mieux vaut privilégier la cuisson vapeur, afin de préserver la majorité des nutriments.

Ce régime alimentaire doit principalement faire la part belle aux légumes et aux fruits de saison. Parmi les aliments detox stars, on peut citer la betterave, le tofu, le cresson, l’artichaut, tous les choux, la pomme, l’ail, la banane bien mûre car plus digeste, la laitue agrémentée d’un filet d’huile d’olive, les herbes fraîches, le plantain, l’asperge blanche, le radis noir.

Panier de fruits et légumes idéal pour une cure detox

Les poissons sauvages, le blanc de poulet et de dinde sont également indispensables, car riches en protéines et pauvres en graisse. Le sarrasin, qui permet de combler très vite les gros appétits, convient à tout le monde, car il est sans gluten. Enfin, mieux vaut recourir au miel plutôt qu’au sucre raffiné. Durant cette période de rééquilibrage, on privilégie les aliments pauvres en cholestérol et ceux dont l’index glycémique est bas, ainsi que les produits bio dépourvus de pesticides.

Pour réussir sa cure detox de printemps, il faut (bien sûr) éliminer les aliments riches en graisse, les mets fortement épicés, les viandes rouges, les sucres raffinés, les excitants, les mets salés, les préparations industrielles, et tous les produits alimentaires que l’on digère difficilement.

 

Enfin, il est indispensable de s’aérer chaque jour et de bouger pour libérer son organisme des toxines accumulées. Ce rythme quotidien permet de dormir mieux, d’éliminer le stress et de suivre sa cure detox dans la sérénité.

 

Qui va faire une cure detox ce printemps ?
Merci de partager cet article sur Facebook et sur vos autres réseaux sociaux ! Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 7 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *