Retirer la pourriture d’un aliment le rend-il sain à la consommation ?

Retirer la pourriture d’un aliment le rend-il sain à la consommation ?

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Oubliées au fond du réfrigérateur ou dans le garde à manger, les denrées alimentaires finissent par pourrir. Ce phénomène est accentué par l’apparition des moisissures sur la surface de l’aliment, partiellement ou totalement.

La question est de savoir si les fruits et légumes sont encore comestibles lorsqu’ils sont débarrassés de leurs moisissures. Réponse dans cet article !

 

Comprendre les moisissures alimentaires

Les moisissures alimentaires sont en fait des champignons qui prennent la forme d’un duvet ou de taches gris-vert. Elles peuvent être présentes sur la majorité des denrées alimentaires : produits laitiers, légumes, pâtisserie, fruits… La pourriture peut être dangereuse dans le cas où les champignons produisent de la toxine.

 

Le développement des moisissures

Les denrées alimentaires sont facilement périssables. Toutefois, plusieurs facteurs accélèrent l’apparition des moisissures. Le mode de stockage est souvent remis en question puisqu’une mauvaise conservation des aliments les rend vulnérables aux microbes et aux champignons.

Bien que la plupart des denrées soient rangées dans le réfrigérateur, un emballage de mauvaise qualité peut les altérer rapidement. C’est généralement le cas avec les fruits et les légumes. L’humidité est également favorable à la prolifération de la pourriture à cause du manque d’air.

Les aliments qui commencent à moisir sont-ils encore comestibles ?

 

Gratter la moisissure, une méthode efficace ?

La recommandation est de jeter à la poubelle les aliments pourris, même lorsque les moisissures sont encore minuscules. Cependant, beaucoup de consommateurs choisissent d’enlever ou de gratter la partie pourrie de l’aliment. Cette attitude s’explique par un souci d’économie. Ils ont l’impression de jeter l’argent par la fenêtre.

Il faut pourtant s’y résoudre, car un aliment moisi est potentiellement dangereux, quel que soit le degré de dégradation. Outre le fait que ces champignons dégradent le goût, l’odeur et l’aspect de l’aliment, ils peuvent être à l’origine de microbes toxiques. Les moisissures développent un réseau de filaments invisibles dans tout l’aliment en très peu de temps. Il ne suffit donc pas d’ôter la pourriture visible pour rendre la pomme de terre ou la pêche plus comestible.

 

Consommer des aliments pourris, les dangers

La date de péremption est un indicateur précieux pour savoir si l’aliment est encore consommable ou non. Certaines personnes affirment que cela n’est qu’une tactique commerciale pour inciter à la consommation. Toutefois, cela dépend essentiellement du type d’aliment.

Concernant les viandes hachées, les poissons et les charcuteries, le risque d’intoxication est très élevé. Certes, la moisissure est encore invisible, mais les bactéries nuisibles sont déjà prolifères. Quant aux produits laitiers, la tolérance est de 5 jours au maximum. Passé ce délai, les yaourts, les fromages ou le beurre peuvent devenir dangereux.

Les aliments qui commencent à moisir sont-ils encore comestibles ?

 

Les moisissures, les bons gestes

En faisant les courses, il est important de bien lire les dates de péremption sur les étiquettes. Cela évitera de jeter tout un pack de yaourt non entamé et réduit par conséquent le gaspillage alimentaire. Que ce soit des produits frais ou des produits surgelés, la meilleure solution est de faire un inventaire du frigo tous les deux jours. Cette mesure permet d’éviter l’apparition des moisissures sur les denrées alimentaires les plus vulnérables.

 

Les moisissures alimentaires sont dangereuses pour la santé, puisqu’elles sont souvent associées à des intoxications. La pourriture est un véritable poison, même lorsque la partie moisie est ôtée. Il reste un réseau de filaments invisibles dans le reste de l’aliment. Ce réseau peut contenir des microbes toxiques appelés mycotoxines. Retirer la pourriture d’un aliment ne le rend donc pas sain à la consommation. Préférez le jeter, même si cela vous fait mal au cœur, car les dégâts sur votre santé pourraient être bien plus importants.

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *