7 maladies étranges et rares

7 maladies étranges et rares

Posté dans Articles, Santé le avec Aucun commentaire

La nature nous réserve parfois de sacrées surprises ! Quand vous pensez avoir tout vu, vous découvrez encore que la médecine recense régulièrement des cas pathologiques étonnants et fascinants. Malheureusement, sous l’amusement que peut provoquer certains noms de maladies, ce n’est parfois pas si hilarant pour la personne qui en souffre.

Petit tour de piste de 7 syndromes particulièrement singuliers

1-La triméthylaminurie ou syndrome de l’odeur du poisson pourri

maladie rare

Environ 1% de la population est touchée par cette maladie rare qui se caractérise par une émission corporelle forte et nauséabonde. Cette pathologie s’explique par des gènes défaillants qui entraînent un excès de triméthylamine, molécule chimique à l’odeur forte, dans les urines, la salive ou encore la sueur.

2-Le syndrome de l’accent étranger

maladie étrange

Suite à un accident vasculaire cérébral ou un fort choc à la tête, certaines personnes se réveillent en parlant avec un accent étranger. Cette maladie a fait la Une des médias il y a quelques semaines lorsqu’une Australienne, après un accident de voiture, s’est réveillée en parlant avec l’accent français. Il semble que ce trouble survienne lorsque la zone du cerveau dédiée au langage est endommagée.

3-Le pica

trouble du pica

Le pica se caractérise par l’envie de manger tout et n’importe quoi. Très rare, cette pathologie ne trouve pas encore d’explication officielle. Il se pourrait qu’elle vienne d’une carence en minéraux ou bien d’un ver parasite, comme celui retrouvé chez cette femme qui, sous l’emprise de ce trouble du comportement, a avalé 100 savons et 4000 éponges.

4-Le syndrome d’Ambras ou du loup-garou

syndrome du loup-garou

Même si la pleine lune peut avoir quelques effets bizarres sur l’organisme, sachez que cette maladie étrange n’a absolument rien à voir avec cette phase lunaire. Le syndrome du loup-garou, connu sous le nom médical « hypertrichose », est un dérèglement hormonal héréditaire, qui se caractérise par des mains épaisses ainsi qu’une pilosité importante au niveau du corps et du visage. Les femmes peuvent également en être atteintes…

5-La dysphonie spasmodique

accent étranger

Cette maladie rare provoque des spasmes dans les cordes vocales et empêche le malade de parler correctement. Pour s’exprimer, celui-ci doit chuchoter ou converser de manière saccadée. Les personnes touchées ont en général la quarantaine et elles développent ce trouble à cause d’une infection ou d’un traumatisme physique. L’injection de toxine botulique directement dans les muscles du larynx aide à retrouver une parole normale.

6-Le syndrome de la main étrangère

maladie génétique

Imaginez que vous ne puissiez plus contrôler votre main. Ce scénario digne des plus grands films d’horreur est connu sous le nom de « syndrome de la main étrangère ». En effet, cette affection neurologique touche la partie du cerveau qui contrôle nos mouvements. Si celle-ci est endommagée, votre main (ou parfois votre jambe) n’en fait qu’à sa tête, si je puis dire. C’est assez effrayant…

7. Le syndrome d’Alice au pays des Merveilles

syndrome hallucinatoire

Appelée également « micropsie », cette pathologie se traduit par des hallucinations visuelles semblables au rêve d’Alice, l’héroïne de Lewis Caroll. Les personnes atteintes voient leur corps de manière totalement difforme, comme s’ils se regardaient dans un miroir déformant. Ce trouble inquiétant intervient en alternance durant des crises de plusieurs minutes. Il peut-être causé par divers facteurs : un traumatisme crânien, une crise d’épilepsie, la prise de drogues, un œdème rétinien ou encore une lésion cérébrale survenue lors d’un AVC.

Aussi drôles, étonnantes ou effrayantes que sont ces maladies rares, elles sont sérieuses et font l’objet de recherches et d’études pour les soigner. Même si elles restent rares, elles doivent rendre la vie assez difficile au quotidien. Ces affections auront eu au moins l’effet d’inspirer certains films mythiques du cinéma : le syndrome de la main capricieuse est utilisé dans le Docteur Folamour, la micropsie trouve son surnom grâce à Lewis Caroll et les films de loup-garou tirent directement la légende aux sources de l’hypertrichose.

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *