7 conseils pour (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires

7 conseils pour (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires

Posté dans Maigrir le avec 3 Réponses

Adopter de bonnes habitudes alimentaires garantit santé et bien-être. Toutefois, vous pouvez vous permettre quelques écarts de temps en temps, afin d’éviter la frustration ! La seule condition est de revenir à vos bonnes habitudes pour éliminer les kilos superflus et pour retrouver la forme. Il s’agit donc d’une véritable mode de vie comme manger cinq fruits et légumes chaque jour. Certes, cela peut paraître astreignant au début, mais cela deviendra rapidement un réflexe automatique. Alors, pourquoi ne pas profiter de cette nouvelle année pour vous y mettre ?

Si vous n’êtes pas adepte des bonnes habitudes alimentaires, Plus Mince Plus Jeune vous aide aujourd’hui avec ces 7 précieux conseils pour adopter une meilleure hygiène de vie !

 

Prenez toujours votre petit déjeuner

Aucune excuse n’est valable pour que vous sautiez votre petit-déjeuner ! Ce dernier joue un rôle capital sur votre équilibre alimentaire, car vous refaites le plein d’énergie pour la nouvelle journée. Privilégiez ainsi des fruits, des produits laitiers allégés, des céréales et des jus de fruits frais. Vous serez prêt à attaquer votre journée avec force et motivation.

Vous avez fait quelques excès pendant les fêtes ? il est temps d'arrêter les dégâts...

 

Appréciez ce que vous mangez

Prenez le temps de savourer votre repas, même si vous n’avez pas beaucoup de temps. La mastication lente vous aide à détecter la sensation de satiété. Vous serez alors étonné de constater que vous n’arrivez pas à finir entièrement votre assiette quelques fois. D’autant plus que vous rendez un grand service à votre estomac en lui facilitant la phase de digestion. Vous éviterez ainsi les problèmes gênants comme les ballonnements, la constipation ou les flatulences.

 

Prenez vos repas aux mêmes heures

En prenant vos repas à des heures régulières, vous appliquez la fameuse règle du 3 + 2. Il s’agit alors de trois repas complets, matin, midi et soir, ainsi que de deux en-cas légers. Pour ce qui est des collations, privilégiez les en-cas enrichis de protéines tels que les lentilles, les noix et les œufs. Cela vous redonnera un regain d’énergie et de tonus durant votre journée.

L’autre avantage de manger 5 petits repas par jour plutôt que 2 ou 3 grands repas, c’est que vous obligez votre métabolisme à travailler davantage. Vous brûlez donc plus de calories !

 Vous avez fait quelques excès pendant les fêtes ? il est temps d'arrêter les dégâts...

Buvez beaucoup d’eau

La reprise des bonnes habitudes alimentaires passe par une excellente hydratation. Vous avez certainement entendu cette recommandation des tonnes de fois ! C’est certainement parce que boire de l’eau est un réel besoin. Sachez que le corps humain est composé de plus de 60 % d’eau. Au minimum, votre consommation d’eau doit être de 1,2 litre par jour.

 

Privilégiez une alimentation variée

Les légumes et les fruits de saison vous proposent un large choix d’aliments variés. Vous avez également une vaste gamme de viande et de poissons pour concocter un menu complet et équilibré. N’hésitez pas à mettre en valeur vos talents de cordon-bleu, car il n’y a rien de tel que les plats faits maison pour prendre de bonnes habitudes alimentaires. Notez également que leurs apports en nutriments sont très élevés et que c’est bénéfique pour votre organisme.

Vous avez fait quelques excès pendant les fêtes ? il est temps d'arrêter les dégâts...

 

Réduisez la consommation d’alcool

Limiter la consommation d’alcool ne signifie pas que vous ne devrez plus en boire une seule goutte. Le tout est de ne pas abuser des apéritifs quand vous sortez avec vos amis.

À noter qu’un verre de vin est même recommandé pour les personnes souffrant d’hypotension ou dont la production de globule rouge est faible. Sachez donc trouver le juste milieu autant pour votre physique que pour votre psychisme.

 

Dosez la quantité de vos aliments

Tout le monde a son péché mignon, que ce soit sucré, salé ou gras. Cependant, tout ce qui est excessif n’apporte jamais rien de bon. C’est également valable en ce qui concerne les aliments. Ainsi, laissez-vous tenter par une douceur de temps à autre et à petite dose. Le but n’est pas de se priver ni de se frustrer. Vous risqueriez de tout envoyer valser et de retrouver vos mauvaises habitudes ! Adopter les bons réflexes alimentaires ne signifie pas ne pas céder de temps en temps à une pâtisserie, un burger ou du chocolat.

 

Les bonnes habitudes alimentaires ont pour objectif de vous aider à vous sentir bien dans votre peau et à rester en forme. Ce sont des petits gestes au quotidien qui deviendront des réflexes et qui préserveront votre santé sur le long terme.

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

3 Commentaires pour “7 conseils pour (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires

  • Pingback: 7 Conseils de plusminceplusjeune.org - Onlyvahine

  • Hey !

    Après avoir lu cet article, je me pose une question. Et je cherche donc une réponse 🙂
    J’ai pris la très mauvaise habitude de grignoter à toute heure parce que manger m’aidait à gérer mon stress, sauf que maintenant, même si je stresse toujours autant, je me rends compte que mon estomac me réclame sans cesse à manger ! Et il se manifeste par des bruits très gênant. Surtout pendant les heures de cours… Si je commence à m’interdire de manger entre les repas (m’accordant peut-être un en-cas en rentrant des cours entre 16 et 17 h) est-ce que je vais retrouver une bonne habitude ? Un peu comme le sommeil en quelque sorte… Où est-ce que mon ventre va continuer de râler à chaque fois ?

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne journée 😉
    – Leeloo

    Répondre
    • Bonjour Leelo,
      Lorsque notre ventre fait du bruit, cela peut être dû à plusieurs choses. Ils peuvent tout simplement venir de l’activité musculaire de notre système digestif. Pour digérer les aliments, les muscles des parois se contractent de haut en bas et cela crée de l’air. Les sucs gastriques produits par l’estomac pour transformer les aliments en bouillie peuvent aussi en être la cause. De plus, quand ces aliments passent dans des endroits étroits, de l’air se coince dans les interstices de l’intestin. Pas joli à entendre !
      Si vous mangez beaucoup moins que ce à quoi vous êtes habitué tout au long de la journée, le corps ne sait plus comment réagir.
      En effet, l’estomac est tout le temps vide, et le peu qui est ingéré est digéré en quelques minutes seulement. L’appareil digestif va alors envoyer des messages de faim au cerveau en permanence.
      Si vous entendez des gargouillis assez fort, c’est parce que votre estomac est vide. Il n’y a que de l’air à l’intérieur et c’est à cause de çà ! Ce n’est pas toujours parce que vous avez faim. En effet, si vous n’avez pas mangé de la journée, votre ventre vous fera des misères. Mais ce n’est qu’une question d’air !
      Pour éviter ces bruits indiscrets, vous pouvez :
      – Boire régulièrement de l’eau
      – Manger lentement.
      – Mâcher davantage vos aliments.
      – Boire une infusion de menthe après le repas.
      – Eviter les boissons gazeuses.
      – Arrêter les aliments contenant du gluten si vous êtes sensible ou intolérante.
      – Faire une cure de probiotiques.
      – Masser votre ventre autour du nombril de façon circulaire tous les matins au lever du lit en posant votre main droite sur votre ventre et votre main gauche sur votre main droite (9 fois dans dans le sens des aiguilles d’une montre, et 9 fois dans l’autres sens).
      – Eviter les aliments qui vont fermenter dans l’estomac comme le chou, les oeufs, les produits laitiers si vous êtes intolérante à la lactose, les aliments riches en protéines et en glucides responsables de la fermentation (comme les viandes rouges et les féculents tels que pommes de terre, maïs, pâtes, et blé).
      – Eviter ou réduire les aliments qui contiennent beaucoup de fructose (certains fruits comme les pommes, les figues et les dattes, les jus de fruits, les sodas), les produits qui contiennent des édulcorants (comme les chewing-gum), les légumineuses (comme les flageolets, le soja, les lentilles, les haricots secs et les pois secs).
      – Pratiquer le Qi Gong.
      – Pratiquer du sport régulièrement
      Bonne fin de semaine à vous Leeloo,
      Ralph

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *