dans body
11 choses que vos fesses vous révèlent

11 choses que vos fesses vous révèlent

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Les fesses représentent un très bon indicateur de nos habitudes alimentaires et en partie de la fluidité de nos mouvements.

Voici 11 choses à savoir sur la santé des fesses.

Les muscles fessiers

Quelle que soit la terminologie utilisée, il demeure que le postérieur est formé de trois muscles fessiers. Le gluteus minimus est le plus petit, le gluteus maximus est le plus grand, tandis que le gluteus medius se situe le long de la hanche.

L’importance des mouvements

Le muscle fessier s’active lorsque vous bougez la jambe vers l’arrière ou que vous levez la cuisse, par exemple. Exécuter correctement les mouvements qui impliquent le muscle fessier prévient les déséquilibres musculaires. Les flexions, les fentes, les montées, les extensions de la hanche au sol et les extensions multidirectionnelles de la hanche sont à recommander.

Les liens entre la santé et la silhouette

Accumuler de la graisse autour de la taille et sur les fesses est plus dangereux que d’en accumuler sur les hanches, selon une étude récente. Les risques de maladie cardiaque ou de décès sont plus nombreux pour les personnes de la première catégorie.

Des laxatifs nuisibles

Il faut éviter de prendre trop souvent des laxatifs en cas de problèmes de constipation. Ils créent une dépendance de l’intestin, qui risque de ne plus fonctionner sans aide.

Une coloscopie préventive

La coloscopie est un examen important qui vise à dépister un cancer colorectal. Réalisé à partir de 50 ans ou si vous êtes à risque, il peut vous sauver la vie. Vérifiez la fréquence d’examen avec votre médecin.

Pas de gomme à mâcher sans sucre

La gomme à mâcher sans sucre est à proscrire. Elle contient des alcools édulcorants provoquant des gazs et attirant de l’eau dans les intestins.

La forme des selles

De longs excréments minces peuvent être préoccupants puisqu’ils peuvent annoncer un blocage ou même une tumeur. Si c’est le cas, consultez votre médecin par mesure de précaution.

Des textos nuisibles

Tweeter, envoyer des textos ou se connecter à Facebook lorsqu’on est aux toilettes n’est jamais une bonne idée. En effet, la station prolongée sur la selle exerce une pression sur le rectum, et gonfle les veines anales et rectales. Un pression importante peut même les faire sortir (hémorroïdes).

Essuyer en douceur

S’essuyer en douceur aux toilettes évite l’irritation et les démangeaisons. Évitez le papier et les lingettes trop parfumés. Se laver à l’eau est une bonne alternative.

Éviter les flatulences

En s’attaquant aux glucides qui n’ont pas été digérés dans l’intestin grêle, les bactéries du côlon les font fermenter et forment un gaz. Les aliments riches en fibres, les fruits, légumes, et graines sont les principaux responsables de vos flatulences. On considère qu’une moyenne de 20 flatulences par jour est normale. Êtes-vous au-dessus de cette moyenne ?

Des interventions chirurgicales

Les interventions chirurgicales pour améliorer l’aspect des fesses s’avèrent souvent inutiles et douloureuses. Lifting et implants fessiers sont à éviter.

 

Pour être au top, mangez sainement et faites une activité physique régulière.

Merci de soutenir notre site internet en partageant cet article sur Facebook 😉



Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 3 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.