Une épice trop peu connue : le Macis

Une épice trop peu connue : le Macis

Posté dans Santé le avec 1 Réponse

Le macis est une épice méconnue alors qu’elle donne un goût exceptionnel à plusieurs plats. Appelée aussi fleur de muscade, elle s’utilise autant dans les préparations salées que sucrées. Pour l’acheter, rien de plus simple que de se rendre chez un épicier ou en commander sur internet. La fleur de muscade est vendue en entier ou en poudre.

Les bienfaits du macis sont nombreux. Non seulement il est utilisé en cuisine, mais il a également des vertus thérapeutiques. En effet, la fleur de muscade figure parmi les composants des différents remèdes artisanaux. Le macis est essentiellement efficace en cas de diarrhée, d’indigestion ou encore de dysenterie.

Le macis, la deuxième épice produite par le muscadier

Seul le muscadier produit deux épices en même temps : le macis et la noix de muscade. Le fruit de cet arbre met entre six et neuf mois pour mûrir. La muscade se divise alors en quatre parties bien distinctes. La peau à l’extérieure est assez épaisse et recouvre une chair tendre. La troisième couche est l’arille. Il s’agit d’une fine membrane qui se détache de la noix de muscade. C’est pourquoi elle est couramment appelée fleur de muscade.

Le muscadier est le seul arbre à produire 2 épices en même temps

La fleur de muscade est l’enveloppe rouge autour de la noix

Le macis présente une jolie couleur rouge vif quand elle est fraîche. Elle arbore une teinte orangée, voire ambrée une fois qu’elle est sèche. Au premier abord, sa saveur ressemble un peu à celle de la noix de muscade. Toutefois, vous sentirez une nette différence au bout de quelques instants. Vous en apprécierez le parfum beaucoup plus prononcé, car vous aimerez son côté raffiné et doux à la fois. Vous constaterez également une légère note d’amertume qui rehausse subtilement chaque plat. La fleur de muscade est vendue en entier ou moulue dans les épiceries fines. Vous en trouverez aussi sur les différentes boutiques en ligne. Cette épice est à la portée de tous et est utilisée par les plus grands chefs gastronomiques.

L’utilisation du macis en cuisine

Pour des préparations culinaires, il est préférable de choisir la fleur de muscade en entier. Elle est bien croquante et apporte un goût très agréable à vos préparations. Ainsi, vous savourerez encore plus son arôme à la fois chaud et raffiné. Le macis en entier se conserve plus longtemps que celui en poudre.

La petite astuce qui vous aidera à bien conserver votre macis est de la placer dans un endroit sec, sombre et sain. L’idéal serait de ne prendre que quelques fleurs de muscade à chaque préparation. Le macis se marie parfaitement avec les poissons fins tels que le sandre, la perche ou le bar. Vous pouvez également en mettre un peu quand vous concoctez des plats à base de viande blanche.

Le muscadier est le seul arbre à produire 2 épices en même temps

Une note d’exotisme en cuisine avec la fleur de macis

La fleur de muscade accompagne à merveille les chutneys ainsi que les desserts au chocolat. Si vous avez choisi du foie gras, le macis le rendra encore plus exquis lors de la dégustation. Sachez aussi qu’il est parfait pour les fruits caramélisés à la poêle.

Il est possible d’associer la fleur de muscade avec d’autres épices, notamment la cardamome, le gingembre, la coriandre, la cannelle et l’anis. Les grands chefs vous recommandent son utilisation dans les sauces blanches, les punchs, les compotes, les terrines, les pâtés et l’hypocras. En cuisinant le macis en entier, cassez-le en petits morceaux et ajoutez-les à votre préparation en fin de cuisson. Épatez vos convives en leur servant une délicieuse paella où se mélangent plusieurs saveurs. Utilisez le macis avec du paprika fumé, du safran infusé et du laurier en poudre.

Les vertus et les bienfaits du macis

En plus de donner un goût raffiné à vos plats, les bienfaits du macis sont nombreux. La fleur de muscade est régulièrement utilisée en cas de dysenterie, d’indigestion ou encore de diarrhée.

Ces vertus thérapeutiques ont été découvertes au Moyen-Âge. Les gens croyaient qu’en gardant une fleur de muscade ou une noix de muscade dans la poche, ils évitaient de se rompre les os. À noter que la fleur ou la noix doit être un cadeau reçu au Nouvel An.

Le muscadier est le seul arbre à produire 2 épices en même temps

Ses vertus thérapeutiques ont été découvertes au Moyen-Âge

Le macis est présent dans différentes cultures. Il est ajouté à des décoctions ou des tisanes, sinon il est transformé en huile à appliquer sur la peau. Toutefois, il faut rester prudent sur la consommation de la fleur de muscade malgré les bienfaits du macis. La fleur de muscade fait partie des drogues douces. Elle est conseillée aux personnes souhaitant arrêter certaines drogues dures. Dans ce cas, elle présente quelques effets secondaires : démangeaisons, écoulement nasal, mais aussi sensibilité oculaire. Le mieux est de demander l’avis d’un médecin et d’un spécialiste en désintoxication. Les bienfaits du macis s’appliquent également aux maux d’estomac. À petite dose, cette épice permet de lutter efficacement contre les gazs présents dans l’estomac grâce à la myristicine.

 

Vous connaissez cette épice ? Et si oui, comment l’utilisez vous ? 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

1 Commentaire our “Une épice trop peu connue : le Macis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *