Un été sans piqure : les nouveaux rois de l’anti-moustique

Un été sans piqure : les nouveaux rois de l’anti-moustique

Posté dans Articles, Santé le avec Aucun commentaire

Bzzzzzzz Bzzzzzzz

Qui n’a jamais été stressé par ce bruit durant son sommeil ? Personne, je m’en doutais bien. Le moustique, ce fléau estival, envahit nos maisons et terrasses dès que le beau temps pointe son nez, pour venir nous sucer le sang et provoquer des démangeaisons insupportables. De plus, si la majorité des espèces sont inoffensives pour l’Homme, nous avons vu arriver de nouveaux spécimens plus virulents tels que le moustique Tigre ou ceux de type Aedes, porteurs du Chikungunya et de la Dengue qui sévissent en Nouvelle Calédonie et en Polynésie française en ce moment.

Face à cette invasion, le marché des produits anti-moustiques ne cesse de croître et rivalise d’innovation pour nous proposer des solutions efficaces pour repousser l’ennemi. Au total, 70 millions d’euros vont être dépensés pour se protéger contre les piqûres d’insectes volants cet été. Mais quels sont les produits réellement efficaces ? Et sont-ils tous sains pour notre santé ? Enquête sur l’anti-moustique, le meilleur ami des vacanciers de l’été.

Les méthodes traditionnelles

Les pratiques courantes sont celles qui génèrent le moins de danger. Vous avez la très divertissante tapette à mouche, qui fonctionne également sur les moustiques, et qui se trouve parfois orné d’un joli filet électrifié qui ne laisse aucune chance à votre adversaire volant. Mais encore faut-il aimer courir partout dans sa maison avec une tapette à la main. Dans la même veine, il y a aussi le papier collant, connu sous le nom de « tue-mouche », mais avouons que ce n’est pas particulièrement esthétique et assez désagréable à enlever. Cependant, l’avantage de ces méthodes est qu’elles sont parfaitement saines pour la santé. Néanmoins, elles n’empêchent pas les moustiques de trouver refuge chez vous.

La citronnelle est LA substance par excellence dans la lutte acharnée contre les moustiques. Déclinée en bougie, patch, spirale ou encore sprays, elle possède un champ d’action limité et ne dure qu’un temps. Cette technique est idéale pour une soirée en terrasse, la bougie éclairant intimement votre repas et repoussant en même temps les nuisibles.

Les aérosols et autres insecticides à vaporiser partout peuvent être tentants. Si, tout comme la citronnelle, ils sont efficaces à court terme, ils représentent un danger pour l’environnement et pour votre santé. Les prises anti-moustiques fonctionnent à peu près de la même manière que les aérosols, en diffusant progressivement un insecticide dans toute la pièce, sur une durée comprise entre 30 et 45 jours. Mais ces solutions présentent un risque pour l’organisme à cause de leur teneur en esbiothrine et pyrethroide, substances soupçonnées d’être cancérigènes et de provoquer des troubles neurologiques et hormonaux. Donc, à éviter sur du long terme et à ne pas placer dans la chambre des enfants.

Mais il existe également d’autres dispositifs tels que les raquettes électriques, spirales (tortillons), lotions et crèmes répulsives, lingettes, rideaux et moustiquaires imprégnés.

Les dernières nouveautés sur le marché de l’anti-moustique

Ce marché a du pain sur la planche tant ce fléau touche tout le monde. Les entreprises spécialisées dans la lutte anti-moustique sortent régulièrement de nouveaux produits destinés à repousser ces insectes. Des lotions et des sprays d’un nouveau genre font leur apparition dans les rayons de nos supermarchés et si leur efficacité est prouvée, ils se composent parfois d’agents nocifs pour notre santé et celle de nos enfants. Le DEET (Diethyl Toluamide) est particulièrement dangereux pour les moins de 12 ans et les femmes enceintes, mais très efficace pour repousser les moustiques tropicaux comme le moustique Tigre. Si vous restez dans une zone à faible risque, optez plutôt pour un répulsif qui n’en contient pas.

Plus novatrices et moins connues, les peintures insecticides offrent une alternative efficace et intéressante. Elles s’appliquent comme n’importe quelle autre peinture et il existe de multiples couleurs pour ravir tous les goûts. Leur efficacité vient d’une substance biocide qui détruit immédiatement le système nerveux des insectes qui se posent dessus. Bien entendu, cette substance est totalement saine pour l’être humain.

Nouveaux venus dans la lutte contre les moustiques, les bracelets imbibés d’huiles essentielles et de citronnelle se portent à l’extérieur. Ils sont parfaits pour les sorties en forêt, les vacances en camping, les soirées en terrasse ou les journées à la plage. Selon les modèles, ils diffusent le répulsif entre 7 et 15 jours. Les bracelets Para’Kito (made in France) sont vendus en pharmacie au prix de 8,98 €. A Tahiti vous pouvez l’acheter à 1.200 F CFP l’unité. Imbibés de 7 huiles essentielles, ces bracelets peuvent être portés sans danger par les femmes enceintes et les jeunes enfants. Créé par 3 chercheurs français, Para’Kito a été reconnu comme dispositif médical en janvier 2012 par l’Union Européenne et par l’Australie. Menés par un laboratoire national métropolitain, en étroite collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les tests ont conclu que Para’Kito est une invention révolutionnaire dans le domaine de la protection individuelle contre les moustiques. Ce produit a même reçu le prix PME 2011 de la CCIF à Hong Kong pour son concept anti-moustique entièrement naturel à base d’huiles essentielles. Cocorico ! Les tests effectués par des laboratoires d’Europe, d’Australie et des USA ont révélés que Para’Kito est efficace contre les moustiques de type Aedes, Anophele, et Culex. Rappelons qu’il existe 3.000 espèces de moustiques dans le monde, dont une soixantaine en France.

bracelet anti-moustique

Les bracelets anti-moustique se trouvent en pharmacie et dans certaines grandes surfaces

 

bracelets anti moustique

Les bracelets anti moustique peuvent être esthétiques

Rien n’arrête la technologie et nos smartphones deviennent également des dispositifs anti-moustiques. Comment est-ce possible ? Tout simplement grâce aux ultrasons. En effet, les applications diffusent un son situé sur une fréquence comprise entre 12 et 22 KHz, imperceptible pour l’homme mais rédhibitoire pour le moustique. Personnellement, je doute fort de leur efficacité. Mais vous pouvez toujours essayer.

Les ultrasons font fuir les moustiques

Dites stop aux piqûres d’insecte grâce à votre smartphone !

Les remèdes de grand-mère

Pour éviter de se poser la question de la nocivité des substances chimiques présentes dans les divers produits anti-moustiques, rien de tel que de puiser dans les recettes de nos ancêtres, qui savaient parfaitement se protéger des piqûres d’insectes, sans technologie.

Une ancienne astuce consiste à piquer une orange avec des clous de girofle. Vous disposez ce fruit au centre de la pièce que vous souhaitez protéger et l’odeur repoussante, seulement perceptible par les insectes, fera fuir nos ennemis ailés.

orange clou de girofle

Planter des clous de girofle dans une orange éloigne les moustiques

Certaines plantes sont reconnues pour leur effet répulsif, mettez donc des géraniums, du lierre, du basilic, de la lavande aspic, de la menthe poivrée sur vos fenêtres pour barrer la route aux nuisibles. Et si ceux-ci arrivent quand même chez vous, placez une jolie plante de Neptune dans votre maison et ils rebrousseront chemin aussi vite.

Il n’existe pas de remède miracle pour se débarrasser des moustiques mais plusieurs solutions s’offrent à vous pour protéger votre intérieur et votre peau. Positionnez des plantes répulsives dans votre maison, branchez des diffuseurs naturels ou si possible, repeignez votre intérieur avec une peinture spéciale. Si vous sortez dans des endroits où prolifèrent les moustiques, tels que les plans d’eau ou les forêts, essayez de vous couvrir au maximum et de porter un bracelet anti-moustique. Il existe également des insecticides à vaporiser sur les vêtements. En suivant ces conseils, vous devriez limiter le nombre de piqûres et passer de parfaites vacances, entre humains !

Crédit vidéo: Pratiks

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 7 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *