Tonifier votre périnée, c’est bon pour la santé !

Tonifier votre périnée, c’est bon pour la santé !

Posté dans Santé le avec 2 Réponses

Une meilleure sexualité exige un corps fonctionnel. Ceci étant, chaque organe impliqué dans la sexualité d’une personne doit être en bon état afin de faciliter l’envie et les pulsions sexuelles, d’où l’importance d’en prendre soin par des exercices physiques pour mieux prévenir certains troubles.

Hommes et femmes ont tous deux un périnée, mais le situer clairement et présenter son rôle n’est pas toujours évident. En effet, le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments et des membranes, s’étendant du pubis au coccyx, qui enserre les voies digestive et urinaire (chez la femme et l’homme) et la voie génitale chez la femme. Son aspect est différent, selon qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme.

Le périnée représente un organe clé dans la sexualité

L’utilité de tonifier son périnée

Le périnée représente un organe clé dans la sexualité et se situe au carrefour de nombreux soucis gynécologiques, urinaires et sexuels chez l’homme comme chez la femme. En effet, cet organe joue un rôle important dans le maintien de nombreux organes, dont ceux du pelvis ou petit bassin (d’où la désignation du plancher pelvien).

En tonifiant votre périnée, il pourra mieux supporter le poids du corps et participer activement au maintien de l’équilibre de la pression abdominale grâce à son influence sur les différents organes du plancher pelvien.

Le périnée représente un organe clé dans la sexualité

Le périnée étant un organe sensible pour le maintien d’une meilleure sexualité, sa tonicité aura un effet bénéfique sur les rapports sexuels. Il pourra se contracter et se décontracter plus aisément. Muscler votre périnée permet donc d’augmenter votre désir sexuel au quotidien. En effet, un périnée peu musclé entraîne souvent une éjaculation trop rapide et une diminution du plaisir sexuel chez l’homme. Chez la femme, ce manquement favorise un faible ressenti du plaisir sexuel et une impossibilité d’atteindre l’orgasme.

Par ailleurs, cet organe joue aussi un rôle déterminant dans la continence, tant chez l’homme que la femme. Il assure, en effet, la fermeture et l’ouverture de la vessie. Cela étant, en musclant votre périnée, vous pouvez prévenir l’incontinence urinaire, car les ligaments des muscles concernés seront plus stabilisés.

De plus, le périnée étant un organe qui subit fréquemment des modifications en fonction des différentes étapes hormonales chez l’homme que la femme (accouchement, ménopause…), une bonne tonicité va empêcher la descente des organes qui forment le plancher pelvien tout au long de votre vie.

 

Muscler le périnée chez soi

Il existe de nombreuses techniques et pratiques qui permettent de tonifier le périnée en solitaire. Ces techniques se résument essentiellement par des exercices physiques simples que vous pouvez effectuer seul chez vous.

Toutefois, avant de commencer les exercices proposés, vous devez nécessairement localiser votre périnée pour mieux le contracter.

Pour ce faire, asseyez-vous sur le bord d’une table tout en ayant les jambes écartées ; puis, soulevez la peau au-dessous du bas-ventre sans le bouger. Ensuite, contractez et relâchez le muscle abdominal sans forcer.

Voici quelques techniques proposées à cet effet :

  • Debout

Vous pouvez tonifier le périnée en étant debout : maintenez les jambes tendues et bien écartées, puis contractez l’ensemble des muscles autour des orifices du plancher pelvien (urètre, anus, vagin) et soulevez au maximum. Il vous faudra maintenir cette posture pendant quelques minutes et relâchez sans appuyer vers le bas.

  • En  position assise

Asseyez-vous sur le croissant d’un coussin, du genre repose-tête, de sorte que le périnée soit dans le vide. Puis, posez les pieds au sol et les genoux fléchis. Vous devez ensuite contracter les muscles autour de l’anus en essayant de déplacer la zone anale vers l’intérieur. Il est conseillé de répéter cet exercice 10 fois de suite pour une meilleure application.

  • En position couchée

Pliez vos genoux tout en effectuant de petites contractions de quelques secondes, avec un temps de pause de même durée.

  • Dans l’eau

Dans votre piscine ou à la mer, il est conseillé de faire la planche en maintenant les bras et les jambes écartés. Pour cela, essayez de contracter le périnée pendant quelques secondes avant de relâcher, tout en respirant. Cet exercice est très bénéfique du moment où les autres muscles du corps sont au repos.

Par ailleurs, quelques pratiques sont très avantageuses et facilitent la contraction du périnée. Par exemple, lorsque vous toussez ou que vous riez, ayez le réflexe de contracter votre périnée en même temps. Ce muscle pourra ainsi participer à l’action que vous faites, tout en renforçant son élasticité.

 

 

 

Les exercices exposés dans cet article ne sont pas pour autant exhaustifs. En plus des techniques élaborées par le Docteur Kegel qui fût le premier à s’intéresser à cet aspect, vous pouvez découvrir plusieurs variantes de pratiques mises au point pour tonifier le périnée en solitaire. Vous pourrez donc choisir une technique au choix selon votre sensibilité physique.

 

Avez-vous d’autres exercices de tonification du périnée à partager ?

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

2 Commentaires pour “Tonifier votre périnée, c’est bon pour la santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *