Stop aux idées reçues sur les matières grasses !

Stop aux idées reçues sur les matières grasses !

Posté dans Santé le avec 2 Réponses

Dans notre alimentation, les matières grasses ont une bien vilaine réputation ! Elles sont très souvent considérées comme mauvaises pour la santé… à tort ! Les consommateurs pensent que cette accusation s’applique à toutes sortes de lipides confondus. Il faut pourtant noter que certains gras ont du bon et sont même indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

De ce fait, discerner les différents types de gras et leur impact sur la santé s’avère indispensable pour adapter votre alimentation et bénéficier de tous les nutriments nécessaires à votre corps.

Il y a les bonnes et les mauvaises matières grasses. Faut-il pour autant les supprimer de son alimentation ?

 

Adopter une alimentation saine et équilibrée

Depuis un certain temps, les matières grasses sont des parias dans l’alimentation de plusieurs consommateurs. Ces nutriments ont la mauvaise réputation d’être à l’origine du surpoids et de favoriser le développement du cholestérol.

Toutefois, adopter une alimentation saine et équilibrée ne rime pas avec restriction ou abolition totale des matières grasses. Bien au contraire ! Il est important de distinguer les bons lipides que vous retrouvez aussi bien dans les viandes, les huiles végétales ou les produits laitiers.

 

Mieux connaître les apports nutritifs des bonnes matières grasses

En plus des fruits et légumes, la consommation de matières grasses est essentielle à l’organisme. Les lipides ne contiennent pas que de la graisse, leur composition est beaucoup plus complexe. Les bonnes matières grasses renferment ainsi une quantité non négligeable d’oméga 3,  des nutriments qui agissent sur les cellules comme un anti-inflammatoire. Ils luttent, entre autres, contre les mauvais cholestérols tout en favorisant le développement et la croissance cérébrale.

Parmi les bons gras, vous trouverez aussi les oméga 6, qui doivent être parfaitement combinés aux oméga 3. Ces deux types d’oméga sont tout simplement complémentaires afin de rester en bonne santé.

Il y a les bonnes et les mauvaises matières grasses. Faut-il pour autant les supprimer de son alimentation ?

Pour vous aider à y voir plus clair dans l’élaboration de vos menus, sachez que les aliments riches en oméga 3 sont les poissons gras (saumon, maquereau, hareng, sardines, thon…), le foie de morue, les graines de lin, les fruits à coques et la viande d’animaux élevés en plein air.

Pour les oméga 6, vous pourrez les trouver dans la plupart des aliments cités ci-dessus, ainsi que dans de nombreuses huiles végétales. Nos besoins journaliers sont de de 0,8 à 1,1 g par jour pour les oméga 3 et jusqu’à 9 g pour les femmes et 11 g pour les hommes d’oméga 6.

Pour tirer le meilleur profit des graisses, le rapport oméga 6/oméga 3  doit être entre 1/1 et 4/1.

 

Choisir les bonnes matières grasses en cuisine

Outre les aliments, ce sont souvent les produits utilisés pour les cuire qui contiennent de nombreuses matières grasses, dont plusieurs nocives pour la santé. Le mieux restera toujours de cuisiner à la vapeur ou au court-bouillon lorsque cela est possible. Un repas équilibré contiendra normalement les « bonnes » matières grasses nécessaires à votre santé.

Cependant, si vous préférez tout de même utiliser du beurre, de l’huile ou de la margarine pour votre cuisson à la poêle, il convient de bien en maîtriser tous les aspects.

Il y a les bonnes et les mauvaises matières grasses. Faut-il pour autant les supprimer de son alimentation ?

Par exemple, le beurre contient très peu de bon gras et devient toxique lorsqu’il est chauffé à 120 °C, car il noircit. Concernant la margarine, elle est d’origine végétale et peut être considérée comme une intéressante alternative. Toutefois, la prudence est de rigueur face aux processus de fabrication utilisés par les industriels, surtout ceux qui vantent un produit enrichi en oméga 3 et 6. Vérifiez dans ce cas l’étiquette pour ne pas déséquilibrer les apports de votre assiette. Faites aussi attention aux acides gras trans ajoutés aux produits transformés. Ils sont déconseillés pour votre bien-être.

Quant à l’huile, privilégiez celle à base d’arachide, de colza ou de tournesol. Par contre, tout comme le beurre, il faut surveiller la cuisson des aliments et éviter que l’huile ne brûle. Cela évitera le développement d’éléments toxiques : l’acrylamide et l’acroléine.

 

Malgré leur mauvaise réputation, les matières grasses ne sont pas toutes à bannir de votre alimentation. Contrairement aux idées reçues, les lipides contiennent des éléments nutritifs dont l’organisme a besoin. Le bon équilibre consiste à les consommer avec modération, car ils sont présents dans différents types d’aliments tels que les viandes, les poissons, les beurres, les margarines ou les huiles. Vérifiez toujours l’apport et privilégiez les cuissons saines, vous pourrez ainsi manger de tout, tout en conservant votre ligne et surtout votre espérance de vie !

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

2 Commentaires pour “Stop aux idées reçues sur les matières grasses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *