Santé – Aliment alcalin, votre allié santé

Santé – Aliment alcalin, votre allié santé

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Notre organisme a besoin d’un bon équilibre acido-basique pour éviter, entre autres, les ballonnements, l’insomnie, la fatigue et l’irritabilité. L’alimentation joue un rôle majeur pour maintenir cet équilibre. Le corps doit réguler son pH en diminuant son acidité. Il procède pour cela en augmentant sa vitesse de ventilation. Pour disposer de réserves suffisantes, les aliments alcalins représentent l’allié santé idéal.

L’équilibre acido-basique

L’alimentation moderne provoque des dérèglements qui ont des conséquences à long terme. La viande, le lait, les produits transformés, les sucreries, l’alcool et le café comptent parmi les aliments dont l’action, qui peut provoquer l’acidose chronique, peut être contrebalancée par la consommation d’aliments alcalins. C’est ce que constatent de plus en plus les chercheurs.

La richesse en minéraux des aliments alcalins permettrait d’améliorer l’équilibre de l’organisme sans qu’il ait à puiser dans ses réserves. Les fruits et légumes, les graines, les amandes et les noix sont tous des aliments alcalins.

Des aliments alcalins à choisir en priorité

Si les deux tiers de notre alimentation sont constitués d’aliments alcalins, l’organisme devrait être à l’abri d’une trop grande acidité. Le reste peut comporter des aliments acidifiants qui doivent tout de même demeurer présents en partie.

Certains aliments alcalins sont particulièrement recommandés. Les jus de légume fraichement pressés, qui ont conservé toutes leurs vitamines, sont à privilégier. Vous pouvez aussi consommer en abondance du brocoli, des asperges, des poireaux et des choux frisés, tous très riches en minéraux.

Parmi les fruits riches en éléments alcalins, mentionnons d’abord la banane, qui a une très faible teneur en acides et qui peut donc être consommée sans modération. Plusieurs autres fruits, qui doivent être pris bien mûrs, sont aussi recommandés, comme le melon, le cassis et la poire. Ces fruits sont acides mais dotés d’un potentiel alcalinisant qui compense.

Il existe aussi un féculent alcalinisant par excellence : la pomme de terre. Cuite avec la peau, elle conserve toutes ses vitamines et son potentiel alcalinisant. La châtaigne est aussi excellente pour l’équilibre acido-basique. Elle peut être consommée sous forme de purée ou encore en farine. Les patates douces, l’avocat et le potimarron peuvent aussi s’ajouter à votre menu.

 

Prêt.e à franchir le pas pour modifier votre alimentation ?

N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres !

 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *