Piqûre de méduse : comment les soulager ?

Piqûre de méduse : comment les soulager ?

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Passer de bonnes vacances à la plage, entre amis ou en famille, est le petit plaisir estival de beaucoup de personnes. Sauf que, parfois, on se laisse piéger par des invitées surprises appelées méduses. Apparus sur Terre depuis plus de 650 millions d’années, ces organismes vivent dans le milieu aquatique et présentent un corps façonné en parapluie. Les méduses sont très connues pour leurs piqûres pendant la baignade qui peuvent être vraiment douloureuses.

Bien qu’elles ne soient pas dangereuses, elles peuvent gâcher votre après-midi et avoir des conséquences assez désagréables pour les personnes allergiques. Par conséquent, pour que vos vacances à la plage se déroulent sans encombre, voici quelques conseils pour soulager rapidement une piqûre de méduse.

La méduse, un animal piquant !

Les méduses font partie de la famille des Scyphozoaires. Ces organismes ont généralement  une forme fibreuse, transparente et gélatineuse. La plupart des méduses vivant dans l’eau (95%) sont munies de nombreux tentacules couverts de petits filaments urticants. Ces derniers, une fois au contact de la peau humaine, peuvent causer des réactions diverses selon la sensibilité de chaque personne.

L'été arrive, les méduses aussi. Voyons comment soigner les piqûres de ces bestioles

 

Les symptômes  d’une piqûre de méduse

Les symptômes varient souvent d’une personne à une autre. Cependant, les démangeaisons, l’œdème, la sensation de brûlure ou encore de décharge électrique sont les signes fréquents ressentis après une piqûre de méduse. Certaines personnes peuvent également subir une réaction allergique à différents degrés.

 

Les bons gestes pour éviter une piqûre de méduse

Avant de plonger tête la première dans l’eau, prenez le temps de vous renseigner sur le lieu de baignade ! N’hésitez pas à lire les informations affichées au niveau des postes de secours en bordure de mer. Et s’il se trouve que la plage est envahie par les méduses, il serait préférable de ne pas se jeter à l’eau. Si toutefois vous sentez le désir de vous baigner en pleine chaleur, pensez à appliquer une crème anti-méduse sur votre peau.

L'été arrive, les méduses aussi. Voyons comment soigner les piqûres de ces bestioles

S’il faut éviter de vous baigner au milieu des méduses ou de les toucher, ce conseil est aussi valable pour celles échouées en bordure de mer, car leur venin est toujours actif. Cela vous épargnera une douleur, car quiconque s’y frotte, s’y pique à coup sûr !

Mais si d’aventure vous êtes tout de même victime d’une piqûre de méduse pendant votre baignade, comment s’y prendre ?

 

Les solutions pour soulager une piqûre de méduse

Connaître les bons gestes permet de minimiser l’ampleur de la situation. En cas de piqûre de méduse, il est conseillé d’administrer un traitement sur place, à la plage, pour qu’il soit plus efficace. D’abord, vous devrez vous retirer de l’eau et rincer la partie du corps touchée. L’eau de mer étant salée, elle permettra d’atténuer les effets néfastes des tentacules de méduse sur votre peau. Ensuite, il faut déposer du sable sur la partie atteinte et laissez-la sécher, sans le frotter.

L'été arrive, les méduses aussi. Voyons comment soigner les piqûres de ces bestioles

Rincez la plaie à nouveau avec l’eau de mer et vérifiez si les fragments de tentacules sont visibles sur votre peau. Si c’est le cas, vous pouvez les retirer avec une pince, un coquillage ou encore du papier. Toutefois, en cas de douleur insupportable, pensez à prendre un antalgique tel que le paracétamol, avant de vous rendre chez votre médecin.

Enfin, il faudra surveiller de près l’évolution de la plaie dans les 15 jours qui suivent la baignade. Aussi, la partie affectée devra être soigneusement protégée pour éviter l’éclatement d’éventuelles cellules urticantes encore incrustées dans l’épiderme. Sachez que vous pouvez également appliquer du vinaigre ou de l’alcool isopropyl sur la plaie, sans frotter la peau, afin de la désinfecter. En général, les symptômes d’une piqûre de méduse disparaissent après deux semaines.

Les gestes à éviter

Contrairement à certaines idées reçues, il est fortement déconseillé de rincer la plaie avec de l’eau douce. Cela peut accentuer la douleur et provoquer un effet désagréable sur votre peau.

Même si vous êtes un fan inconditionnel de la série Friends, ne faites pas comme Monica et Joey, évitez d’utiliser votre urine pour atténuer la douleur, cela ne fonctionne pas.

De plus, même si de fortes démangeaisons se font ressentir, ne vous grattez pas la plaie, vous pourriez empirer la situation.

Pour soulager votre douleur et éviter une démangeaison, il est nécessaire d’appliquer un traitement aussitôt après la piqûre. Plus vous serez réactif, moins la douleur durera dans le temps. Même si la piqûre des méduses est rarement dangereuse, celle de certaines espèces peut avoir des conséquences indésirables (maux de tête, choc anaphylactique…). Si les symptômes persistent malgré toutes les recommandations de cet article et que vous constatez des maux singuliers, consultez au plus vite un spécialiste. Mais le mieux reste d’anticiper ce désagrément en prenant toutes les dispositions nécessaires pour éviter de vous frotter aux tentacules de ces organismes marins ! Renseignez-vous avant chaque baignade et éloignez-vous de tout objet blanc suspect.

 

Bon long week-end ensoleillé à tout le monde !

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *