Nettoyage ayurvédique du foie, le protocole à suivre

Nettoyage ayurvédique du foie, le protocole à suivre

Posté dans Articles, Santé le avec 19 Réponses

Dans le premier article, je vous avais parlé des bienfaits du nettoyage ayurvédique du foie. Voyons à présent comment le pratiquer. Le protocole de détox se déroule sur une semaine et vous aidera à désencrasser vos organes et à expulser les calculs biliaires en toute sécurité.

Certaines personnes pouvant éprouver une intolérance envers l’un des ingrédients nécessaires au nettoyage, je vais donc proposer une alternative pour ceux qui ne supporteraient pas le jus de pomme ou le sulfate de magnésium.

Connaissez-vous le nettoyage ayurvédique du foie ? Découvrez le protocole à suivre pour une cure de détox efficace

Voyage au cœur d’une pratique indienne étonnante

Le nettoyage ayurvédique pour lutter contre les calculs

Vous connaissez certainement les calculs rénaux, célèbres pour la douleur qu’ils provoquent. Mais saviez-vous que nous pouvons avoir des calculs au niveau du foie et de la vésicule biliaire, sans le savoir ? Contrairement à leurs homologues situés dans les reins, ceux-ci sont indolores et passent souvent inaperçus.

Cependant, ils génèrent d’autres troubles qui peuvent être attribués à des causes environnementales ou pathologiques. Ainsi, si vous souffrez régulièrement de fatigue, maux de tête, irritabilité ou état dépressif, il se peut que votre foie soit encrassé. Dans tous les cas, un nettoyage ayurvédique ne présente aucun danger pour un adulte en bonne santé, au contraire, il détoxifie et purifie l’organisme. Idéale durant un changement de saison ou après les fêtes, cette méthode permet de retrouver énergie, vitalité et bonne humeur.

Le nettoyage ayurvédique du foie possède de nombreux bienfaits pour l'organisme. Découvrons ensemble quels sont ces vertus, ainsi que les précautions à prendre pour éviter la réapparition de calculs biliaires

Une surprenante efficacité pour expulser les calculs biliaires

Les ingrédients du nettoyage ayurvédique

La phase préparatoire du nettoyage du foie se divise en deux temps : 6 jours de préparation et environ 20 heures de nettoyage. Vous devez donc programmer une semaine spéciale détox dans votre emploi du temps. L’idéal étant de commencer le lundi, pour que la phase de nettoyage se déroule le week-end.

Avant d’entamer votre cure, vous devez prévoir :

  • 6 litres de jus de pomme (bio, de préférence)
  • 2 sachets de sulfate de magnésium (ou sel d’Epsom)
  • Un verre de jus de pamplemousse rose (180 ml)
  • Un demi-verre d’huile d’olive vierge bio, première pression à froid (120 ml)
  • 2 récipients avec couvercle

Bon à savoir

Il est recommandé de respectez le cycle lunaire. La période la plus favorable pour réaliser cette cure détox se situe entre la nouvelle lune et la pleine lune. Car on se fortifie avec la lune croissante et on se nettoie avec la lune décroissante. Pour se nettoyer et se guérir, il est recommandé de démarrer le jour de la nouvelle lune. Il convient d’éviter de commencer un jour de pleine lune.

Evitez de prendre des médicaments, compléments alimentaires, vitamines et autres suppléments pour ne pas surcharger le travail du foie pendant la cure.

La phase préparatoire du nettoyage

Du lundi au vendredi

Cette phase se situe dans les 6 jours qui précèdent le nettoyage.

Vous devez boire, chaque jour, tout au long de la journée, au moins 1 litre de jus de pomme. Cela va avoir un premier effet sur votre foie et votre vésicule, puisque l’acide malique contenu dans ce jus a pour effet de ramollir les calculs biliaires. De plus, la fermentation causée par le jus de pomme, élargit les conduits biliaires, ce qui facilite l’évacuation des calculs.

Les premiers jours, il se peut que vous ressentiez des ballonnements ou que vous ayez de la diarrhée. Cela est normal, puisque les selles vont être composées en majorité de bile stagnante, relâchée alors par le foie et la vésicule biliaire. Si vraiment ces symptômes sont trop inconfortables, je vous recommande de diluer le jus de pomme dans de l’eau.

Au niveau du régime alimentaire, il est recommandé de privilégier des boissons et des aliments chauds durant la cure, pour garantir l’efficacité du nettoyage. Si possible, évitez de manger de la viande, des produits laitiers et de la friture durant les jours de préparation. Mais sinon, vous pouvez manger normalement, en évitant les excès bien sûr.

Le protocole de nettoyage du foie

Le samedi

A l’aube du 6ème jour intervient alors la phase dite de « nettoyage ». Un emploi du temps précis est à respecter.

  • Au lever : pour le petit-déjeuner, privilégiez des aliments légers, comme des céréales sans lait (flocons d’avoine bouillis dans de l’eau) ou des fruits. Vous pouvez prendre une tasse de café ou de thé, sans sucre ni édulcorant, et un verre de jus de fruit. Mais évitez les yaourts, le fromage, l’huile et le beurre, les épices, le jambon, les œufs, les pâtisseries, les noix…
  • A midi : évitez toutes protéines et matières grasses (beurre, huile). Le mieux est de faire un repas composé de légumes nature ou de riz blanc assaisonné de fleur de sel (non raffiné).

Si possible, essayez de vous faire un lavement ou une irrigation du côlon afin d’avoir les intestins parfaitement propres et préparés pour le nettoyage.

A partir de maintenant, il est important de suivre précisément les horaires afin que le nettoyage ayurvédique soit parfaitement efficace :

  • 14h00 : ne mangez plus rien et ne buvez rien d’autre que de l’eau à partir de cet horaire. Si vous avez un traitement obligatoire (médicaments, vitamines…) à prendre, alors prenez-le. Mais si ce n’est pas indispensable, évitez de le prendre cette fois-ci.
  • 18h00 : diluez 50 grammes de sulfate de magnésium (environ 4 cuillères à soupe) dans 720 ml d’eau. Servez-vous un verre et buvez-le. Pour atténuer le goût désagréable de cette boisson, bouchez-vous le nez ou utilisez une longue paille en plastique pour éviter le contact avec les papilles.
  • 20h00 : buvez le 2ème verre de sulfate de magnésium.
  • 21h30 : si vous n’êtes pas allé aux toilettes durant la journée et que vous n’avez pas fait de lavement du côlon, alors faites-en un pour déclencher les selles et évacuer les premières toxines.
  • 21h45 : versez 180 ml de jus de pamplemousse dans un récipient avec couvercle (dans un shaker, si possible) et rajoutez 120 ml d’huile d’olive. Secouez la préparation pour bien mélanger les 2 ingrédients.
  • 22h00 : mettez-vous debout à côté de votre lit. Il est important de ne pas s’asseoir, mais bien de rester en position verticale pour boire la préparation. Faites- le d’une seule traite. Couchez-vous immédiatement après avoir avalé le mélange de pamplemousse et d’huile d’olive. Placez-vous sur le dos, à plat, avec votre tête sur l’oreiller. Elle doit être plus élevée que votre abdomen. Si besoin, superposez 2 oreillers. Cette position va permettre au corps de relâcher les calculs biliaires. A cet effet, vous allez certainement les sentir parcourir les conduits biliaires. A aucun moment cela ne vous provoque de douleurs, le sulfate de magnésium a pour effet d’ouvrir en large les conduits, ils vont donc y passer facilement.
  • Restez parfaitement immobile, sur le dos, pendant 20 minutes. Ensuite, essayez de vous endormir. Si durant la nuit, vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes, allez-y. En cas de nausées ou de sensation de mal-être durant la nuit ou au petit matin, ne vous inquiétez pas, c’est normal. Cela passera durant la matinée.

Le dimanche

Nous arrivons au 7ème et dernier jour du nettoyage. Vous allez passer beaucoup de temps aux toilettes, pour relâcher les calculs hépatobiliaires. Ceux-ci se présentent sous forme de petits cailloux de couleur verte ou jaune. Ils flottent généralement à la surface de l’eau. Respectez scrupuleusement le « timing », c’est primordial.

  • 6h00 / 6h30 du matin : buvez le 3ème verre de sulfate de magnésium. Reposez-vous au calme, avec un bon livre ou devant un film. Si vous êtes fatigué, vous pouvez retourner au lit. L’important est de ne pas rester debout.
  •  8h00 / 8h30 : avalez le dernier verre de sulfate de magnésium. Continuez de vous reposer.
  • 10h / 10h30 : vous pouvez à nouveau boire du jus de fruit, si vous avez soif.
  • 11h00 : si vous avez faim, prenez un ou 2 morceaux de fruit.
  • 12h00 : mangez un repas léger.

Les signes d’amélioration doivent intervenir en fin de journée. Le lendemain, vous vous sentirez à nouveau en forme, les maux de tête et les signes de fatigue auront enfin disparu. Si possible, mangez encore des repas légers dans les jours qui suivent le nettoyage du foie.

Les substituts de la recette

Afin que ce nettoyage soit accessible au plus grand nombre de personnes, il est possible de remplacer certains éléments de la recette.

Le jus de pomme

C’est l’acide malique contenu dans le jus de pomme qui aide à ramollir les calculs et à les dissoudre. Si vous ne supportez pas ce jus, il faut alors le remplacer par un autre fruit aussi riche en acide malique : le jus de Cranberry.

Le sulfate de magnésium

Pour remplacer cet ingrédient, vous pouvez utiliser du citrate de magnésium. Il est également disponible en pharmacie.

L’huile d’olive

En cas d’allergie à l’huile d’olive, vous pouvez utiliser n’importe quelle autre huile pressée à froid : de macadamia, de tournesol… La seule condition est que l’huile ne doit pas avoir été traitée avant.

Vous avez déjà expérimenté le nettoyage du foie ayurvédique ? Partagez votre expérience en commentaire !

Informez vos amis en partageant cet article sur Facebook et Twitter 😉 

Merci et belle journée !

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 8 minutes

19 Commentaires pour “Nettoyage ayurvédique du foie, le protocole à suivre

  • SHELTON Maeva

    bravo Ralph pour tous ces articles et un grand merci pour tout le monde qui pourra les lire ; je les ai mis dans mon journal de Facebook pour encore mieux les diffuser.

    Répondre
    • Bonjour Maeva,

      Merci pour ton soutien et ton partage.

      Il faut vraiment que je me réserve un samedi pour te ramener les livres que tu m’as gentiment prêté et qui m’ont beaucoup appris sur les produits à bannir de notre alimentation.

      Belle journée à toi,

      Ralph

      Répondre
  • Selon moi, la lune est décroissante dans la période qui s’écoule entre la pleine lune et la nouvelle lune suivante.Ce serait donc la période la plus favorable pour un nettoyage de l’organisme. Or dans vos indications, vous conseillez de débuter la cure détox entre la nouvelle lune et la pleine lune, ce qui correspond à la lune croissante et ceci est donc contradictoire avec ce qui précède.
    N’y aurait-il pas une erreur à ce niveau ?
    Merci de me préciser ce qu’il en est réellement.
    D’avance je vous remercie
    Lolly

    Répondre
    • Bonjour Lolly,

      Je vous remercie pour votre commentaire. Il est recommandé de commencer son traitement un jour entre la nouvelle lune et la pleine lune. Le jour de la nouvelle lune est le plus favorable pour se nettoyer. Il convient d’éviter de commencer le nettoyage un jour de pleine lune.

      Belle journée à vous,

      Ralph

      Répondre
    • Bonjour Amy,

      Pour être sûr d’obtenir les résultats souhaités, il est préférable de respecter les ingrédients de la recette originale. Mais vous pouvez toujours tester avec de l’huile de coco vierge.

      Vous nous direz si c’est aussi efficace ?

      Belle journée à vous

      Répondre
  • Bonjour
    Depuis environ un mois, j’ai entamé une cure à l’huile de Krill. Depuis deux semaines, je commence à faire des crises semblables au problème de la vésicule biliaire. (je vais passer une éco dans quelques jours)
    Pensez-vous que cette cure est réellement sans aucun risque en ce qui concerne l’évacuation des calculs et leurs trajets ? (par exemple une pancréatite)
    Merci

    Répondre
    • Bonjour Damien,

      Une personne en bonne santé ne rencontre pas de difficultés particulières à évacuer ses calculs.

      En revanche, si vous souffrez d’une inflammation du pancréa à cause de calculs biliaires, il est prudent de consulter votre médecin. Apparremment vous l’avez fait, et je vous en félicite. Il est préférable de ne pas faire cette cure à cause du risque d’obstruction.

      Une alimentation saine faible en matières grasses est conseillée pour réduire les symptômes de la pancréatite.

      Voici ce qu’une infirmière a prescrit à une patiente souffrant de pancréatite aigüe.

      Produits laitiers:
      – lait écrémé ou 1/2 écrémé (pas de lait entier)
      – fromage frais maigre de 0 à 20% matière grasse
      – yaourt nature, compotes et salades de fruits
      – fromage à pâte ferme et à -40% matières grasses

      Viandes, Poissons, Oeufs:
      – viandes maigres (pas de porcs, pas de chacuteries à part jambon blanc dégraissé), viandes blanches.
      – abats: foie, rognon, coeur
      – poissons pas trop gras (supprimer le poisson pané)
      – oeufs

      Céréales et féculents:
      – pain (tous les pains sauf les pains de mie)
      – pâtes, riz, semoule
      – farines blutées
      – biscuits pauvres en matières grasses
      – pomme de terre
      – légumes secs

      Légumes verts pauvres en fibres au début

      Fruits:
      – frais, pauvres en fibres au début (tous les fruits sauf les bananes)
      – jus de fruits selon les cas

      Matières grasses:
      – huile d’olive ou de colza (très peu de vinaigre)
      Produits sucrés:
      – rien ou sucre selon les cas

      Boissons:
      – eau, tisanes
      – café (supprimer de préférence) et thé légers

      Supprimer viennoiseries, cacahuètes, produits apéritifs et alcool.

      Bonne semaine à vous,

      Ralph

      Répondre
  • Bonjour,

    Votre article est très intéressant. Pouvez-vous me dire si cette pratique est également possible durant l’allaitement. Sinon que me conseillez-vous ? J’ai accouché il y a 4 mois, et je ressens le besoin de me nettoyer de l’intérieur. Fatigue, lourdeur et 5 kilos sur les hanches et le ventre…

    Bien cordialement.

    Répondre
    • Bonjour,

      Il me semble déconseillé de pratiquer ce protocole pendant l’allaitement de votre enfant sans avis médical.

      L’allaitement permet de perdre du poids en puisant dans les graisses accumulées au cours de sa grossesse. Si la maman s’alimente normalement, elle reperd les kilos accumulés au cours des derniers mois.

      Merci pour votre commentaire.

      Bonne journée,

      Ralph

      Répondre
  • Pourquoi ne pas mentionner le livre de l’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire de Andréas Moritz, il donne lui aussi d’important détaille complémentaire dans lesquels je suppose que vous avez puisé vos informations.

    Répondre
    • Bonjour David,

      J’ai co-écrit mes deux articles avec une amie pratiquante. Je me suis également inspiré du livre d’Andréas Moritz qui est une référence en la matière.

      Bien à vous,

      Ralph

      Répondre
  • Je n’utilise pas le sulfate de magnésium qui est déconseillé en cas de fissures de la muqueuse intestinale.
    Pour le repos nocturne , je suis plus à l’aise à demi-couchée sur le côté droit avec une bouillotte sur le foie…la seule fois où j’ai tenté sur le dos: malaises et nausées.
    J’ajoute : du Jus de pruneau et un indispensable lavement du côlon ensuite. Les « cailloux de bile » étant agressifs pour la muqueuse intestinale je cherche à les évacuer massivement le plus rapidement possible.
    Pour mon premier nettoyage j’ai fait appel à une spécialiste.

    Répondre
  • Bonjour,

    Je prends la pilule contraceptive tous les jours vers 22h. Le soir de la cure, puis-je continuer à la prendre vers cet horaire ?

    Répondre
    • Bonjour Léa,

      Une amie qui pratique régulièrement ce traitement affirme qu’il ne devrait pas y avoir de problème à prendre votre pilule contraceptive à 22h00.

      Ce sont surtout les matières grasses qu’il faut éviter.

      N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en commentaires, d’accord ?

      Belle semaine à vous,

      Ralph

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *