Manger des féculents le soir : stop aux idées reçues !

Manger des féculents le soir : stop aux idées reçues !

Posté dans Maigrir le avec Aucun commentaire

Si vous souhaitez perdre du poids, vous avez certainement déjà entendu ou lu qu’il est déconseillé de manger des féculents durant le repas du soir. Réputés pour être caloriques, ils ont souvent mauvaise presse auprès des gens au régime. Or, pour perdre du poids de manière durable, il est recommandé de manger équilibré, ce qui signifie consommer de tout, dans des proportions raisonnables.

Les féculents possèdent de nombreux bénéfices pour notre santé et doivent absolument être inclus dans tous les types de régime. À midi ou le soir, peu importe, ce n’est pas le moment qui compte, mais la façon de les consommer.

Si vous adorez les pâtes, le riz, le quinoa, la semoule ou encore les pommes de terre, ne vous en privez pas !

Voyons dans cet article les bienfaits des féculents sur notre santé et comment les consommer au quotidien, sans mettre sa ligne en danger.

 

Les féculents : une source d’énergie

Généralement, lorsque nous sommes au régime, notre corps tourne au ralenti. Nous lui fournissons moins de carburant et il arrive régulièrement qu’une fatigue se fasse ressentir. . Les sucres lents contenus dans les céréales, les pâtes ou encore le riz stimulent notre métabolisme et nous redonne de la vitalité. Pourquoi croyez-vous que les sportifs en consomment beaucoup ?

Les féculents peuvent booster vos capacités durant votre période de perte de poids

Si vous les prenez en version « complète », alors ces aliments vont encore vous procurer d’autres avantages, car ils contiennent de nombreux nutriments et vitamines essentiels au fonctionnement de notre organisme. Leur richesse en fibres est un atout pour la digestion et l’élimination. Là encore, ce dernier point est important dans le cadre d’un régime. En effet, un changement d’alimentation dans le but de perdre du poids peut provoquer une constipation. Consommer des aliments « complets » permet alors de stimuler le transit. Ce qui est une aide précieuse pour voir le poids diminuer sur la balance.

 

Consommer des féculents durant le régime : une histoire de recette

Les féculents en eux-mêmes ne font pas grossir s’ils sont consommés avec modération. Le problème vient souvent des accompagnements, qui transforment ces aliments sains pour la santé en véritable bombe de calories ! Prendre un bout de pain au petit-déjeuner est largement permis, le tartiner de beurre est déconseillé. Manger quelques pâtes avec du poulet est possible, mais y ajouter une sauce à la crème et du parmesan va les transformer en plat très gras.

La manière de les cuisiner joue également un rôle prépondérant dans la façon dont votre corps va les assimiler. Si vous optez pour des pâtes en gratin, non seulement vous faites exploser le compteur de calories, mais la digestion va se faire bien plus lentement et vous causer une grande fatigue. Or, les féculents sont censés booster votre énergie.

Si vous faites vos pommes de terre à la friteuse, l’huile va immédiatement transformer ces sains aliments en malbouffe. Vous aimez trop les frites ? Faites-les au four !

Le mieux reste d’associer les féculents à des légumes. Votre corps les assimilera bien mieux et vous apporterez tous les nutriments indispensables à votre organisme. Vous pouvez les faire en salade, avec une vinaigrette légère à base d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

 

Midi ou soir, l’importance est d’alterner

Honnêtement, peu importe que vous mettiez les féculents au repas de midi ou celui du soir, l’important est d’en faire au maximum une fois par jour. Si vous faites de la salade ou des légumes à midi, alors vous avez le droit à des pâtes le soir. Mais si vous avez fait du riz à midi, alors le soir bannissez tous les féculents. Une part par jour est suffisante pour apporter les bienfaits nécessaires et ne pas influer négativement sur le régime.

Quoi qu’il en soit, il faut bien considérer que le repas du soir doit être léger et peu calorique. En effet, après le dîner, nous ne bougeons plus et dépensons beaucoup moins de calories. Un repas trop copieux et la balance remonte ! Sans compter que le sommeil sera de moins bonne qualité, ce qui nuirait également à votre perte de poids.

Donc des féculents le soir, oui c’est permis, mais en petite quantité et si possible, avec des légumes plutôt que de la viande. Vous pouvez aussi y associer de la charcuterie maigre comme une tranche de jambon blanc découennée, de jambon de volaille ou de rôti de dinde.

 

La cuisson compte

La cuisson a une influence sur la manière dont le corps va assimiler les sucres et les glucides. Si vous cuisez trop vite les pâtes ou le riz, les sucres lents contenus dans ces aliments vont être assimilés plus rapidement par l’organisme, ce qui n’est pas souhaitable pour votre ligne ! Par ailleurs, des pâtes al dente ou du riz légèrement croquant vont inciter à la mastication. Ce procédé favorise le rassasiement, grâce à une consommation plus lente. Par conséquent, la sensation de faim diminuera plus rapidement et vous serez tenté de manger de moins grande quantité.

Vous devez donc être prudent avec les nouvelles formules que nous voyons apparaître dans le commerce concernant des féculents « à cuisson rapide ». Non seulement vous risquez de les surcuire, mais en plus, ils ont subi de nombreuses transformations. Ils sont moins riches en nutriment et moins consistants, vous risquez donc d’avoir faim plus vite.

 

Au final, il est déconseillé de bannir totalement les féculents de votre alimentation durant un régime. Il est important de les conserver et d’en consommer une portion par jour. Peu importe que ce soit le midi ou le soir, l’essentiel est de les accommoder de manière allégée et surtout, de vous faire plaisir ! Manger de tout, de manière raisonnable, est la meilleure façon de tenir son régime sur le long terme et de s’assurer de perdre du poids de manière durable.

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *