Le wakamé, une algue aux propriétés thérapeutiques étonnantes

Le wakamé, une algue aux propriétés thérapeutiques étonnantes

Posté dans Santé le avec 2 Réponses

 Très apprécié en Asie, le wakamé fait honneur aux plats et épate les papilles. Mais derrière ses propriétés gustatives, cette algue cache des vertus thérapeutiques insoupçonnées.

Origine du wakamé

Encore appelé fougère de mer, le wakamé est une algue marine alimentaire très appréciée dans la cuisine nipponne. Originaire du Japon, de la Corée et de la Chine, il est bien connu en Asie et s’est peu à peu répandu en Europe et dans une partie du continent américain. La demande mondiale sans cesse croissante de cette algue brune, bonne pour la santé, a fait naître des sites d’élevage industriel sur les côtes tempérées de certaines parties du monde, notamment en Bretagne.

Comme toutes les algues marines, le wakamé est riche en anti-oxydants, vitamines, oligo-éléments, protéines, oméga3

Récolte et traitement du wakamé

La récolte de cette algue comestible remonte à plusieurs milliers d’années. Elle se cultive principalement en milieu marin, dans des concessions maritimes ou sur terre, dans des stations de culture. En pleine mer, les jeunes plantes sont accrochées à des structures faites de cordages, dans des conditions qui favorisent leur croissance. Elles atteignent 2 à 3 mètres à la récolte qui survient environ 5 mois plus tard, le printemps et l’hiver étant les périodes les plus propices. Elles sont ensuite stockées fraîches, avant d’être séchées ou conservées dans du sel.

Comme toutes les algues marines, le wakamé est riche en anti-oxydants, vitamines, oligo-éléments, protéines, oméga3

Consommation du wakamé

La fougère se consomme souvent en salade, mais elle est aussi très appréciée dans les sushis, en velouté ou en soupe. Vous pouvez aussi la savourer avec d’autres types de mets comme les pâtes et les légumes, sur lesquels vous l’aurez préalablement saupoudrée. Avec sa saveur qui rappelle celle de l’huître, cette plante se marie très bien avec le poisson et les légumes.

Enfin, le wakamé se prend également sous forme de complément alimentaire.

Où trouver cette plante marine ?

Consommer cette plante, c’est profiter des nombreux bienfaits des algues sur la santé et le bien-être. Il est plus courant de la trouver séchée ou déshydratée, mais elle se vend également sous forme de gélule ou de poudre. Vous pouvez vous en procurer dans les boutiques alimentaires asiatiques. Il est aussi possible d’en trouver en ligne chez les producteurs ou autres magasins spécialisés. Mais comme toujours, soyez prudents lorsque vous achetez en ligne. Privilégiez les sites connus.

Comme toutes les algues marines, le wakamé est riche en anti-oxydants, vitamines, oligo-éléments, protéines, oméga3

Les bienfaits du wakamé

Très en vogue dans l’industrie cosmétique et alimentaire, les algues sont réputées pour leurs actions bienfaitrices sur la peau et l’organisme. Comme ses cousines, la fougère marine est riche en antioxydants, en fibres, en calcium et autres oligoéléments. Elle renforce de ce fait le système immunitaire et joue un rôle détoxifiant.

Le wakamé est également un allié de votre beauté, car il est capable de traiter les problèmes de peau telle que l’acné et de vous aider dans le cadre d’un régime amincissant. Sa faible teneur en calorie lui permet d’être consommé sans modération !

Par ailleurs, le wakamé a un effet positif sur les maladies cardiovasculaires et sur le cancer. Il constitue également un excellent anti-âge.

 

Riche en vitamines et en antioxydants entre autres, le wakamé est un véritable atout santé qui devrait se retrouver plus souvent dans votre cuisine. Il est cependant conseillé aux personnes souffrant de thyroïde d’être prudentes, la plante étant très riche en iode.

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 3 minutes

2 Commentaires pour “Le wakamé, une algue aux propriétés thérapeutiques étonnantes

  • Merci de prendre des précautions lors de la rédaction de vos articles.
    En effet, un consommation « sans modération » d’algue wakame peut engendrer une hyperactivité de la thyroïde.

    En bref, comme toujours, il est plus intelligent de manger varié !

    Répondre
    • Bonjour Mr V

      L’information livrée dans cet article s’adresse à tout un chacun. Les bienfaits de cette algue peuvent intéresser celles et ceux qui intègrent des produits naturels dans leur alimentation.

      Si vous lisez bien la conclusion de mon article, vous verrez que je mets en garde les personnes souffrant de la thyroïde car le Wakame contient beaucoup d’iode.

      Cordialement,

      Ralph

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *