Le cartilage de requin : une thérapie naturelle contre le cancer. Mythe ou réalité ?

Le cartilage de requin : une thérapie naturelle contre le cancer. Mythe ou réalité ?

Posté dans Santé le avec 2 Réponses

Le cartilage de requin a déjà fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques. Les chercheurs ont découvert que le requin résiste à plusieurs maladies et qu’il le doit à son cartilage osseux. À noter que des études sur le cartilage bovin ont permis d’obtenir des résultats prometteurs grâce à la présence de certaines substances. Ces mêmes substances sont également présentes dans le cartilage de requin, mais en plus grande quantité.

 Attention : Le seul objectif de cet article est de vous informer sur une pratique existante. Ceci étant, je tiens à préciser que je suis contre ce commerce d’extrait de cartilage de requin dans le sens où il décime une espèce protégée. Je ne suis pas plus favorable au commerce d’extrait de cartilage de raie non plus.

Le cartilage de requin, une thérapie naturelle

Le cartilage de requin est un os mou présent dans les ailes de requin. Il s’agit du même matériau à la fois élastique et flexible qui se trouve dans le nez et l’articulation d’un être humain. Des recherches datant d’avant 1970 étaient principalement axées sur le cartilage bovin. Les résultats ont démontré que ce cartilage stimule le système immunitaire et combat l’inflammation, ainsi que le cancer. Ces études ont également amené les chercheurs à s’intéresser au squelette du requin, qu’ils considéraient comme une meilleure source de cartilage. Tout simplement parce que les composants thérapeutiques contenus dans son cartilage sont six fois supérieurs à celui du cartilage bovin. Des études préliminaires sont donc menées entre les années 1970 et 1980. Ces dernières ont permis de découvrir que l’extrait liquide du cartilage de requin avait des propriétés antitumorales.

 En 1990, la médiatisation de ces recherches est très intense aux États-Unis, à tel point que le cartilage de requin devient très populaire auprès du public. Les principales espèces de requin concernées sont le chien de mer ou l’aiguillat et le requin marteau halicorne. Elles sont pêchées dans le Pacifique.

 L'extrait de cartilage de requin. Vous connaissez ?

Les bienfaits de l’extrait de cartilage de requin

Les scientifiques ont démontré que le cartilage de requin renferme des substances ayant des vertus anti-inflammatoires. De ce fait, il peut être très efficace dans le traitement de l’arthrite rhumatoïde. Il faut dire que le requin a plus de 400 millions d’années d’existence et qu’il est l’une des créatures les plus saines. Cette espèce animale se démarque par sa résistance face à la plupart des maladies. Résistance qu’il doit à… son cartilage osseux !

Des expériences ont été menées sur des animaux en laboratoire. Les chercheurs leur ont injecté des produits irritants, mais l’inflammation diminuait après l’absorption d’un extrait de cartilage de requin, car ils contenaient du calcium, des hydrates de carbone et du phosphore.

L’extrait de cartilage de requin est également une thérapie naturelle contre le psoriasis. Cette maladie se caractérise par une prolifération et une inflammation de vaisseaux sanguins sur la peau. Les études menées au Canada ont abouti à des résultats encourageants.

 

Le fonctionnement du cartilage de requin

Le cartilage n’est pas irrigué par le sang en raison de substances empêchant l’angiogenèse. Il s’agit du processus de formation des vaisseaux sanguins dans l’organisme. L’angiogenèse est importante lors du développement d’une tumeur. Celle-ci a besoin d’être irriguée en sang pour croître.

D’après ces études scientifiques, le cartilage de requin constituerait une thérapie naturelle pour empêcher la croissance des tumeurs cancéreuses. Il peut également servir à entraver l’apparition des métastases. Le traitement se fait donc par prise de gélules fabriquées à partir d’extrait de cartilage de requin. Il y a également les produits liquides, qui coûtent un peu plus cher. La qualité du produit ainsi que la concentration d’extrait liquide varient d’un fabricant à un autre : il faut prendre soin de bien vérifier la posologie indiquée sur l’emballage du produit.

L'extrait de cartilage de requin. Vous connaissez ?

Le cartilage de requin, transformé en gélules ou en produit liquide, est disponible en magasin et sur internet. Il est donc important de se référer aux avis des médecins avant de commencer le traitement. D’autant plus que les résultats des recherches n’ont pas encore été homologués.

 

Malgré son action antiangiogénique, le cartilage de requin n’est pas un remède miracle. Il est d’ailleurs à proscrire pendant la grossesse et l’allaitement ainsi qu’après une intervention chirurgicale ou une blessure grave. Il peut donc être un complément à votre traitement habituel, mais pas un substitut. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant.

Certains aliments aux qualités anti-inflammatoires peuvent soulager les douleurs articulaires. J’en parle dans cet article sur l’arthrose. Plutôt que l’extrait de cartilage de requin ou de raie, je préfère utiliser de l’extrait de moule verte de Nouvelle Zélande.

Attention : Pour votre santé et votre bien-être, il est conseillé de toujours prendre l’avis de votre médecin ou d’un professionnel de la santé avant de faire l’usage de compléments alimentaires.

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

2 Commentaires pour “Le cartilage de requin : une thérapie naturelle contre le cancer. Mythe ou réalité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *