Garder la ligne à la ménopause

Garder la ligne à la ménopause

Posté dans Articles, Maigrir, Santé le avec Aucun commentaire

Le cycle hormonal d’une femme joue aux montagnes russes tout au long de sa vie. Ce n’est pas toujours évident, notamment à la puberté où les premières règles apparaissent, modifiant le corps au passage, ni à la ménopause, où la variation hormonale entraîne une prise de poids dans 80% des cas. Loin d’être une fatalité, il est possible d’anticiper ce changement et de garder la ligne.

La chute d’œstrogènes, cause directe de la prise de poids

Les hormones en cause dans la prise de poids durant la ménopause sont les œstrogènes. Sécrétées par les ovaires, leur production tend à diminuer avec l’âge, entraînant la disparition des menstruations et l’impossibilité d’une fécondation. Or, lorsque ces hormones se dérèglent, c’est-à-dire lorsqu’elles ne sont plus secrétées en assez grande quantité, elles entraînent :

  • Une production de graisse supérieure à la normale
  • De la rétention d’eau
Le dérèglement hormonal à la ménopause est cause de prise de poids

La chute d’œstrogènes entraîne une production de graisse corporelle supérieure à la normale

Ces deux troubles engendrent une prise de poids et un arrondissement de certaines parties du corps comme l’abdomen et les hanches, notamment. Par ailleurs, l’augmentation de la masse graisseuse se fait au détriment de la masse musculaire, qui a tendance à fondre à partir de la périménopause, même si vous faites attention à votre alimentation.

Maintenant que vous avez compris le mécanisme des hormones et leurs actions sur le corps féminin, je vais vous donner quelques pistes pour rester mince le plus longtemps possible.

Ajuster ses apports en nutriment

Les organes qui consomment le plus d’énergie dans le corps sont les muscles. Voilà pourquoi développer ses biceps à la salle de gym permet de perdre du poids sur le moment, mais également de rester mince sur le long terme. En arborant une silhouette musclée, vous stimulez le métabolisme et brûlez beaucoup plus de calories au quotidien.

Le dérèglement hormonal à la ménopause est cause de prise de poids

Il faut bien répartir les glucides, lipides et protéines

Je vous ai dit que pendant la ménopause, la masse musculaire disparaissait toute seule, entraînant alors un ralentissement du métabolisme. Pour parer à cette dégéneresence, il faut revoir ses apports journaliers. Le fait de manger sainement n’est plus suffisant pour garder la ligne, il faut répartir les glucides, lipides et protéines de cette façon :

  • 50 % de glucides, pour apporter de l’énergie à nos cellules. Mais attention, il ne faut pas choisir n’importe quels glucides ! Il est recommandé de privilégier les sucres lents. Au menu : céréales, légumes secs, pommes de terre, pâtes complètes, germe de soja ou encore riz.
  • 35 % de lipides, pour renforcer les membranes cellulaires. Si possible, privilégiez les bons acides gras comme les omégas 3 et 6. Dans vos recettes : poissons, foie de morue, œufs, fruits à coques, salade ou encore huile de colza.
  • 15% de protéines qui sont indispensables à la formation et au fonctionnement des muscles. Vous pouvez puiser des idées de snacks riches en protéines dans cet article ou alors élaborer vos repas avec ces aliments : ananas, huile d’olive, brocoli, gingembre, spiruline, volaille, gibier, lait, crustacés et viande rouge.

Lutter contre la rétention d’eau

La baisse du taux d’œstrogène favorise la rétention d’eau, qui a pour effet de produire de la cellulite, notamment derrière les cuisses et sur le ventre. Une mauvaise circulation de sang découle également de la ménopause, par conséquent, l’organisme connaît des difficultés pour évacuer les toxines naturellement. Le corps stocke les déchets et la graisse dans certaines parties du corps, et l’aspect peau d’orange fait son apparition.

Pour garder la ligne durant la ménopause, je vous recommande de stimuler la circulation lymphatique et sanguine, afin d’éviter que les toxines stagnent dans l’organisme et se transforment en cellulite. Pour cela, il existe des plantes diurétiques, parfaites pour activer la détoxication du corps.

Prises en infusion, elles permettent d’éliminer, mais également de renouveler l’eau de son corps, afin de garder la forme. A vos tasses mesdames, pour faire tremper :

  • De l’artichaut
  • La reine des prés
  • La bruyère
  • Le radis noir
  • L’ortie
  • Le pissenlit
  • Le frêne

Etant donné qu’il faut mieux prévenir que guérir, il est possible de modifier quelque peu son alimentation pour éviter à l’eau d’être retenue dans les tissus. Evitez le sel qui a la fâcheuse tendance à absorber les liquides et à rester dans le corps. Pour relever vos plats, utilisez des épices et des aromates, bénéfiques pour la santé.

Je vous conseille de consommer des aliments riches en potassium, un minéral qui diminue les risques d’hypertension et chasse le sodium de notre organisme. Couplez une cure de potassium avec du magnésium, qui a la particularité d’améliorer la circulation sanguine, et vous pourrez dire au revoir au risque de cellulite.

Pratiquer une activité sportive

Faire régulièrement du sport entretient le corps et c’est d’autant plus vrai lorsque nous approchons de la cinquantaine, âge de la ménopause. Avec le temps, nous devenons moins actif et c’est une erreur. Il ne s’agit pas forcément de se rendre tous les jours dans une salle de sport, vous pouvez marcher, jardiner, bricoler, faire vos courses à pied… L’essentiel est de bouger de manière assez intense pendant au moins 30 minutes par jour.

Dérèglement hormonal à la ménopause

Maintenez votre masse musculaire, éliminez des calories, préservez vos os et renforcez votre système cardiaque

En plus d’être excellent pour le moral (qui peut nous quitter lorsque nous prenons quelques kilos superflus), vous maintenez votre masse musculaire, éliminez des calories, préservez vos os et renforcez votre système cardiaque. Que du bonheur !

Il faut aborder cette étape de votre vie avec sérénité, ce ne sont pas les hormones qui commandent, mais vous ! En prenant quelques précautions énoncées dans l’article, vous réussirez sans problème à rester mince durant la ménopause.

Les ouvrages que je vous recommande sur Amazon.fr :

Des conseils à partager pour aborder paisiblement la ménopause ?

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 6 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *