Être flexitarien : une nouvelle tendance ?

Être flexitarien : une nouvelle tendance ?

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Le flexitarisme est une nouvelle mode alimentaire qui fait son chemin auprès des consommateurs. L’objectif est d’égaliser l’apport en protéines animales et végétales.

En effet, notre consommation actuelle est composée d’environ 70% de protéines animales et de 30% de protéines végétales. Or, les premières sont considérées comme nocives pour la santé. Si elles comportent certains nutriments essentiels à notre organisme, elles peuvent être néfastes consommées en trop grande quantité.

Être flexitarien permettrait alors d’inverser cette tendance, dans le but de retrouver la forme et la santé.

 

Flexitarisme : définition du régime

Le régime flexitarien fait son apparition en 2004, grâce à Mark Bittman, un chroniqueur culinaire américain. Le flexitarisme peut se traduire par une nouvelle façon de s’alimenter où l’équilibre entre protéines animales et végétales est parfait : 50-50. Ce n’est donc pas un régime végétarien, car la viande et le poisson restent autorisés, toutefois, il faudra apprendre à en modérer la consommation.

Être flexitarien est à la portée de tous, sans aucune exception. Les contraintes alimentaires sont souples et il est facile de suivre un régime de ce type. Le plus important est de garder en mémoire que la consommation excessive de viande est dangereuse. Cela concerne autant le bœuf, le porc, que la volaille. Sans compter que cela nuit également à l’environnement. Le flexitarisme est donc un bon compromis entre l’omnivorisme et le végétarisme.

 

Devenir flexitarien, les avantages

Le régime flexitarien est bon pour la santé, car il est à base de fruits, de légumes ou encore de produits laitiers. Ce sont des aliments riches en nutriments indispensables à l’organisme. Ils contiennent notamment des fibres, des minéraux, des vitamines, ainsi que des oligo-éléments. Ce qui n’empêche pas de consommer de la viande et du poisson de temps à autre, en allant au restaurant ou en dînant chez des amis.

Être flexitarien présente également un avantage financier considérable. Ce type de régime réduit l’achat de viande et de poisson, dont le prix augmente sans cesse. Il favorise ainsi l’achat de produits de saison qui sont, eux, accessibles à petits prix, mais qui vous procurent également tous les nutriments nécessaires au climat actuel.

 

Le flexitarisme, les aliments types

Le flexitarisme change le régime alimentaire de l’individu qui doit se conformer à de nouveaux réflexes. Il est recommandé de consommer des plats à base de légumineuses : lentilles, pois, haricots… Ces derniers peuvent être accompagnés de féculents, tels que les pommes de terre, le riz, les pâtes, les blés… À noter que plusieurs cultures adoptent déjà cette tendance alimentaire au quotidien. À titre indicatif, les gens en Amérique du Sud mangent le maïs avec les haricots rouges, les Indiens consomment des lentilles avec du riz et au Maghreb, la semoule et les pois chiches composent un plat traditionnel.

Vous êtes un peu végétarien mais pas tout à fait ?  Découvrez pourquoi je suis flexitarien...

Verrine de crème au potiron et à la canneberge

Cela vous permet d’être parfaitement rassasié et de disposer de vos apports journaliers.

Le régime flexitarien permet également de consommer des aliments enrichis de protéines complètes telles que le seitan, le tempeh, le quinoa et le tofu. Celui-ci se décline en plusieurs variantes : soyeux, nature, fumé ou aux amandes. Les céréales, les graines et les noix sont, elles aussi, des aliments à privilégier dans ce type de régime. Ces derniers contiennent une grande quantité de protéines, mais aussi d’acides gras essentiels. La recommandation est de 30 à 60 g de noix et de graines par jour au petit-déjeuner ou en guise d’en-cas.

C’est donc l’occasion de découvrir de nouveaux aliments et de voyager grâce à ses papilles. Tous ces ingrédients se trouvent dans tous les hypermarchés. Si ça se trouve, vous passez devant toutes les semaines sans les voir ! Le flexitarisme est donc un moyen de découvrir une nouvelle alimentation et de varier les plaisirs.

Par ailleurs, vous devriez voir une perte de poids significative au début, sans pour autant avoir l’impression d’être au régime. Lorsque vous aurez retrouvé votre poids idéal, vous allez le stabiliser. Contrairement à une cure amincissante qui comporte un risque d’effet yoyo, le régime flexitarien, comme le régime crétois, vous permet de conserver la ligne sur le long terme.

Vous êtes un peu végétarien mais pas tout à fait ? Découvrez pourquoi je suis flexitarien...

Le burger végétal, un délice !

Moins consommer de viande, au profit de plus de légumes, de fruits ou de céréales complètes, vous aide aussi à améliorer l’ensemble de votre forme physique et de prolonger votre espérance de vie.

 

Le régime flexitarien, les précautions à prendre

Le régime flexitarien ne présente aucun danger pour la santé. La consommation de produits laitiers n’est pas interdite, tandis que la viande est autorisée occasionnellement. Il n’y a donc aucun risque de carences en protéines ou en calcium. À noter que tous ces nutriments sont présents dans les végétaux. L’unique condition est de varier son menu pour qu’il y ait un réel équilibre.

Cependant, le flexitarisme n’est pas adapté dans certains cas spécifiques comme la grossesse et l’allaitement. Il est également déconseillé aux enfants en pleine croissance, car leur besoin en nutriments est différent de celui d’un adulte.

Mais au-delà de ces quelques précautions, chacun peut se mettre au régime flexitarien et profiter de ses multiples bienfaits pour l’organisme.

 

Être flexitarien résulte souvent d’une motivation d’ordre éthique, médicale ou environnementale. Toutefois, un individu peut suivre un régime flexitarien de sa propre initiative, pour retrouver la ligne, changer d’hygiène de vie ou simplement diversifier son alimentation.

 

Avez-vous déjà tenté le régime flexitarien ? Qu’en pensez-vous ?

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *