Cupping thérapie: médecine traditionnelle chinoise à découvrir

Cupping thérapie: médecine traditionnelle chinoise à découvrir

Posté dans Articles, Santé le avec Aucun commentaire

La cupping thérapie, aussi appelée hijama ou extraction par ventouses, est une technique chinoise qui consiste à soigner de nombreux maux à l’aide de coupes posées sur le corps. Cette méthode à la mode a été adoptée par la star de « Friends », Jennifer Aniston pour garder la ligne. Mais il est possible d’avoir recours à cette médecine traditionnelle chinoise pour améliorer sa santé générale ou apprendre à se relaxer.

Venue de Chine, la cupping thérapie repose sur trois disciplines médicales : l’ostéopathie, la kinésithérapie et l’énergétique chinoise.

Une technique médicinale ancestrale

L’extraction par ventouses consiste à faire stagner le sang à certains endroits phares du corps. Cette méthode, qui s’apparente à la saignée, est pratiquée depuis des milliers d’années, dans toutes les civilisations. Des sculptures datant de l’Egypte ancienne, représentant des scènes s’apparentant à de la cupping thérapie, ont été retrouvées. Il est également fait mention de ce type de technique dans le livre de l’Empereur Jaune comme un remède efficace aux maladies. Les peuples arabes et grecs utilisaient également l’hijama pour soigner leurs patients et rendre les femmes plus fertiles.

Mais à partir du 20ème siècle, la cupping thérapie a été remplacée par des techniques modernes de médication. Les médicaments et autres appareils technologiques ont fait tomber l’extraction par ventouses dans les oubliettes.

Savez-vous que la cupping thérapie peut vous aider à guérir certaines maladies de peau ?

Cependant, la médecine moderne a vu ses limites lorsque certaines thérapies engendraient des effets secondaires indésirables, notamment à cause des molécules chimiques.

Il a fallu trouver des méthodes plus naturelles et revenir à certains fondamentaux. Les médecines parallèles ont alors vu le jour, parmi lesquelles, la cupping thérapie. Les Etats-Unis ont ouvert la marche en proposant en premier cette ancienne technique, suivis par l’Allemagne et l’Angleterre. L’hijama s’est alors propagée dans toute l’Europe et elle est maintenant enseignée sur les bancs des facultés de médecine.

Une méthode rapide et sans douleur aux diverses vertus

Concrètement, la cupping thérapie se sert de pots en verre particuliers, placés à divers endroits du corps entre 5 et 15 minutes, faisant ainsi un effet ventouse sur la peau. Le sang stagne alors sous les coupes, ce qui permet de rétablir les énergies aux bons endroits du corps, mais aussi d’induire une chaleur sur des parcelles douloureuses pour les soigner.

Deux techniques sont proposées :

  • La ventouse sans aucun saignement, qui est la plus courante en Europe et aux Etats-Unis. Aucune saignée n’est appliquée, la méthode se base uniquement sur la stagnation du sang et donc des énergies à un ou plusieurs points donnés.
  • La saignée par incision, qui consiste à faire de micro-entailles à l’endroit où seront disposées les ventouses. Cette méthode légèrement douloureuse encourage le corps à déclencher un processus de guérison, ce qui élimine les toxines et libère de l’endorphine provoquant une relaxation intense.

La cupping thérapie peut soigner de nombreux maux qui empoisonnent notre quotidien. Elle offre des résultats probants sur les problèmes respiratoires, les soucis digestifs et les maux de tête. Elle permet d’atténuer la douleur en cas de sciatique, arthrose, lombalgie, entorse et tendinite.

Daniel Henry, spécialiste de la kinésithérapie chinoise et auteur de livres sur le sujet, ne cache pas son enthousiasme au sujet de cette méthode efficace parfois en une seule séance, alors que d’autres thérapies plus modernes demandent du temps supplémentaire, quelques fois sans résultat.

 

Savez-vous que la cupping thérapie peut vous aider à réduire la cellulite ?

 

Ses effets sur la peau sont également nombreux : l’extraction par ventouse soigne l’eczéma, l’acné, les psoriasis mais aide aussi à lutter contre la cellulite. En effet, la ventouse serait encore plus efficace que le palper rouler pour traiter en profondeur la peau d’orange et rendre à l’épiderme sa souplesse et son apparence lisse.

Crédit vidéo : © tltbakidd

Ce phénomène de guérison est dû, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, à l’ouverture des méridiens grâce à la ventouse. Les méridiens sont des canaux dans lesquels circule l’énergie. Le fait de les ouvrir et de les stimuler accélère la guérison et provoque un bien-être général sur notre organisme.

La cupping thérapie n’est pas dangereuse pour la santé.

Mais attention, l’option avec extraction du sang est déconseillée aux personnes souffrant de fièvre, d’une maladie dermatologique ou d’hémophilie.

Cette technique s’enseigne et s’apprend, elle est donc pratiquée par des professionnels de la médecine chinoise. Il existe 830 praticiens certifiés, vous pouvez vous rapprocher de L’Association Internationale de Praticiens Compétents en Médecine des Ventouses (A.I.P.M.V.) pour avoir les coordonnées du médecin le plus proche de chez vous.

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *