Comment atténuer les bouffées de chaleur ?

Comment atténuer les bouffées de chaleur ?

Posté dans Articles, Santé le avec Aucun commentaire

Les bouffées de chaleur nous accompagnent tout au long de notre vie. Chez la femme, elles sont souvent associées à la grossesse et à la ménopause. Mais l’homme aussi peut souffrir de ce trouble, notamment en cas de dérèglement hormonal. Plus couramment, nous sommes tous potentiellement sujet à ces maux en cas de stress, de fièvre ou simplement de fortes chaleurs. Quel est le mécanisme qui provoque des bouffées de chaleur et surtout, comment les atténuer ?

Un dérèglement hormonal

Le mécanisme des bouffées de chaleur est encore mal connu, cependant il existe des pistes pour expliquer son action. Notre température corporelle tourne autour de 37°C, ces degrés sont maintenus grâce aux variations de notre débit sanguin. Si notre corps se réchauffe pour une raison ou une autre, les vaisseaux sanguins se dilatent pour que le sang circule davantage et refroidisse le corps. C’est pourquoi nous avons le visage rouge après un effort, ou lorsqu’un compliment nous fait chaud au cœur (ou aux joues devrais-je dire).

Ce sont certaines hormones qui jouent le rôle de tampon pour réguler rapidement la température et empêcher que les bouffées de chaleur durent trop longtemps.  Lorsqu’il y a un dérèglement hormonal, ce refroidissement ne s’effectue plus aussi bien et le corps continue d’augmenter sa température, provoquant ainsi des bouffées de chaleur très désagréables.

Bouffées de chaleur dues à un dérèglement hormonal

Les bouffées de chaleur peuvent être une gêne

Ce dérèglement peut être issu du cycle naturel de la vie (ménopause, andropause), d’une infection, de la prise de certains médicaments, du stress, ou d’une ovariectomie. Il est donc important d’en déterminer les causes pour pouvoir les traiter efficacement.

Si les bouffées de chaleur viennent d’une cause naturelle, comme la ménopause ou l’anxiété, alors il n’existe pas vraiment de traitement médical. Le mieux reste de prendre des mesures simples et efficaces pour les limiter.

Prendre plusieurs petits repas par jour

Durant la digestion, notre corps produit de l’énergie et sa température augmente. Plus le repas est lourd, plus la température s’élève. Alors si vous êtes sujet aux bouffées de chaleur, vous pouvez être sûr d’en provoquer après un repas trop copieux. Pour éviter ce désagrément, optez pour 6 petits repas par jour, votre organisme maintiendra sa température au même niveau.

Il est aussi important de regarder de près ce que vous mettez dans votre assiette. En effet, certains aliments favorisent l’augmentation de la chaleur corporelle, évitez de :

  • Manger trop chaud
  • Mettre des épices trop fortes dans vos plats
  • Boire des excitants comme le thé ou le café
  • Consommer de l’alcool

Mettre des omégas 3 au menu

Bouffées de chaleur et ménopause

Consommez des omégas 3 : poisson, œufs, huile de lin…

Au Québec, une équipe de chercheurs a démontré que prendre 1500 mg d’omégas 3 par jour, réduit considérablement les bouffées de chaleur. Comment en sont-ils venus à faire ces recherches ? Depuis de nombreuses années, les japonaises affirment ne pas souffrir de bouffées de chaleur lors de la ménopause, grâce à leur alimentation riche en poissons (eux-mêmes riches en omégas 3). Les scientifiques se sont donc penchés sur cette hypothèse et ont effectivement prouvé que ces acides gras pouvaient réduire l’apparition de montées de chaleur. Alors, dans vos petits repas, n’oubliez pas d’intégrer du poisson aussi souvent que possible, mais aussi des noix, des œufs issus de poules élevées en plein air, de l’huile de colza et de l’huile de lin.

Prendre de la sauge pour réguler sa température

Les composés actifs de la sauge sont très intéressants pour atténuer les bouffées de chaleur. Riche en huiles éthériques, phytostérols, tanins et bioflavonoïdes, cette plante tonifie le système nerveux et régule ainsi le stress et l’anxiété. Si vos bouffées de chaleur viennent des crises d’angoisse, alors je vous recommande vivement de vous faire quotidiennement une infusion de sauge ou de prendre des comprimés disponibles en pharmacie.

Bouffées de chaleur et ménopause

Une infusion de sauge au quotidien

Si vous souffrez de bouffées de chaleur à cause de la ménopause, là encore la sauge peut vous aider à les atténuer. Elle agit positivement sur les glandes surrénales, qui sécrètent des hormones transformées ensuite en œstrogènes. Or, c’est le manque d’œstrogènes qui induit des montées de chaleur durant la ménopause. En stimulant la production de cette hormone, vous réduisez considérablement les troubles liés à la température corporelle.

Porter des vêtements amples

Les vêtements moulants favorisent  la sudation et les bouffées de chaleur, de même que les matières synthétiques. Pour plus de confort et surtout, aider votre corps à réguler sa température, préférez les habits amples, en fibres naturelles ou alors en fibres synthétiques conçues pour faire respirer la peau. C’est le cas de certains vêtements de sport.

En hiver, évitez le gros pull en laine, mais privilégiez plutôt une superposition de couches fines.

En suivant ces quelques conseils assez simples, vous pouvez réduire l’apparition de bouffées de chaleur, qui peuvent être fatigantes au quotidien. J’insiste sur le fait que ces conseils sont valables dans le cas où vous savez exactement d’où proviennent ces troubles.

Si vous n’êtes pas ménopausée (ou andropausé), ni angoissé et qu’il n’y a aucune raison apparente à souffrir de dérégulation de température, consultez votre médecin pour en savoir plus.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *