Santé – Atteinte du cancer, elle crée sa ligne de vêtements anti-UV

Santé – Atteinte du cancer, elle crée sa ligne de vêtements anti-UV

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

Une Australienne, après avoir été atteinte d’un cancer de la peau, a décidé de produire sa propre ligne de vêtements anti-UV. L’idée est attrayante, mais les vêtements contre les rayons UV sont-ils vraiment efficaces et protègent-ils réellement contre le cancer de la peau ?

Des dermatologues se sont penchés sur la question.

Des vêtements contre les rayons ultra-violets

C’est Summer Kramer, une pharmacienne australienne, qui a eu l’idée de créer des vêtements anti-UV après avoir elle-même été atteinte d’un cancer de la peau, après s’être rendu compte que seuls existaient des combinaisons de surf et des maillots de bain conçus à l’épreuve des rayons ultra-violets. En 2013, elle a donc lancé la ligne de vêtements SummerSkin. Les dermatologues ont accueilli favorablement cette innovation, opinant même qu’il était très important de porter ce type de vêtement.

Selon le Dr Nina Roos, dermatologue à Paris, les vêtements anti-UV en général sont très efficaces. Elle croit qu’il est nécessaire de combiner les vêtements anti-UV à la crème solaire, en particulier chez les enfants, même s’il est encore tôt pour pouvoir affirmer que la chose est prouvée scientifiquement.

L’écharpe EndlessSummer

Par ailleurs, la dermatologue croit que la ligne de vêtements SummerSkin présente peu d’avantages par rapport aux autres lignes de vêtements anti-UV. Il existe par exemple des t-shirts commercialisés à des prix assez bas. Elle admet cependant que l’écharpe que vend l’Australienne, l’écharpe EndlessSummer, comporte beaucoup de qualités, puisque la nuque et le cou sont des parties du corps que l’on oublie souvent de protéger avec de la crème solaire.

Le cancer de la peau le plus grave

Le mélanome est la forme de cancer de la peau la plus grave, selon l’Institut national du cancer. Il représente à peu près 3% de l’ensemble des nouveaux cas de cancer détectés. Une quinzaine de minutes suffiraient, selon certaines études, pour que le soleil endommage les peaux fragiles. Certains vêtements, même s’ils ne sont pas certifiés anti-UV, peuvent exercer un effet de protection contre le soleil. La forme du vêtement et le type de tissu jouent un rôle important, tout comme la couleur et le tissage.

En effet, les rayons UV se faufilent moins à travers les tissus tricotés ou tissés de manière serrée. Les couleurs foncées exercent aussi une meilleure protection contre les rayons ultra-violets que les couleurs pâles. Enfin, plus un tissu est lourd, mieux il bloque les rayons UV, surtout à l’état neuf et bien sec.

 

En vacances à la plage ou en montagne, n’oubliez pas de vous protéger.

N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres !

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 3 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *