Bouger : Attention aux dérives du fitness intensif

Bouger : Attention aux dérives du fitness intensif

Posté dans Bouger le avec Aucun commentaire

Bouger est un excellent moyen d’être en forme, de mincir, de se raffermir et de préserver son capital santé. Encore faut-il ne pas en abuser ! Aujourd’hui, la pratique du fitness intensif inquiète les autorités de la santé. Les dérives sont trop nombreuses et ont déjà des conséquences désastreuses au Brésil.

Pourquoi le fitness peut-il devenir dangereux ? Comment profiter de ses bénéfices ?

Voici quelques éléments de réponses.

 

Fitness intensif : les salles de sports à bas prix

Il y a quelques années encore, l’adhésion à une salle de sports était très onéreuse. Ce n’est plus le cas désormais avec l’apparition des clubs low-cost. Pour une mensualité très faible, comprise entre 20€ et 30€, les adhérents peuvent avoir un accès illimité aux appareils de musculation et aux différents cours de fitness proposés tout au long de la journée.

Homme qui pratique du fitness

Mieux encore : certaines salles de sports proposent des horaires d’ouvertures parfaitement adaptés à celles et ceux qui ont des horaires de travail décalés.

Si fréquenter ces salles de temps en temps, pour se maintenir en forme, est une bonne chose, y aller de manière intensive représente un réel danger sur la santé. Pourquoi ? Parce que les adhérents sont en autonomie totale. Ils ne connaissent pas leurs limites et ne peuvent donc pas les respecter.

Les exercices pratiqués ne sont, quant à eux, pas corrigés, ce qui peut entraîner des fragilités et des  blessures.

 

Culte du corps et dérives du fitness

Dans bon nombre de pays, et tout particulièrement au Brésil, le culte du corps est au centre des préoccupations. La tendance, qui touchait principalement les femmes, s’étend aujourd’hui à toute la population. Pour avoir un corps musclé et sculpté, la pratique du fitness intensif est combinée à une alimentation spécifique. Cette dernière se compose notamment de protéines en poudre. Le souci majeur est que la consommation de protéines n’est pas associée à une alimentation adaptée. La prise de poids est donc très souvent constatée !

Parallèlement les personnes qui pratiquent le fitness intensif bannissent toute forme de gras de leur alimentation. Elles souhaitent avoir un indice de masse grasse inférieur 15% voire à 10%. C’est extrêmement dangereux !

Il faut savoir que les femmes ont besoin d’un IMG de 20% pour permettre à leur organisme de fonctionner de manière optimale. En dessous de 18%, une absence de règles peut être remarquée.

 

Les clés d’une bonne pratique du fitness

Pour que la pratique du fitness soit bénéfique, il faut équilibrer les séances. L’idéal est d’alterner une activité cardio, du renforcement musculaire et une activité douce. Pour ce faire, les salles de sports proposent un suivi personnalisé des adhérents. Il est recommandé de faire entre 2 et 5 heures de sports chaque semaine, en plus des 30 minutes de marche quotidienne.

Lorsque l’on choisit de s’inscrire dans une salle de sports, il faut un avis médical, même si le certificat n’est pas demandé lors de l’inscription. Faire un bilan avec un coach est également judicieux. Ainsi, les séances seront ciblées et surtout personnalisées.

Un coach pour la pratique du fitness

 

Lorsque l’on pratique le fitness, il faut également être vigilant à son alimentation. Il est recommandé de consommer des protéines qui aideront le corps à construire du muscle, des féculents qui donneront l’énergie nécessaire et des vitamines pour rester en forme. Les produits naturels sont bien sûr la meilleure option !

 

 

Merci de partager cet article sur Facebook et sur vos autres réseaux sociaux ! Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 3 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *