Bien-être : les bienfaits du thermalisme

Bien-être : les bienfaits du thermalisme

Posté dans Bien-Être le avec Aucun commentaire

Le thermalisme est une médecine alternative qui, comme son nom l’indique, fait appel aux vertus de l’eau thermale. L’eau utilisée pour ces cures est toujours reconnue par l’Académie de médecine.

Aujourd’hui, Plus Mince Plus Jeune vous propose un focus sur le thermalisme et ses bienfaits !

 

Qu’est-ce que le thermalisme ?

Le thermalisme a pour principe le recours aux eaux thermales locales à des fins médicales. Ces eaux, provenant de sources naturelles souterraines, sont généralement très concentrées en minéraux.

nappe d'eau

Elles possèdent des vertus thérapeutiques reconnues qui étaient déjà appréciées par les Romains.

Selon sa minéralisation et sa température, chaque eau thermale répond à des besoins bien précis, et les pathologies pouvant être soulagées par ce moyen sont nombreuses. Ce n’est pas un hasard si, chaque année, 500 000 personnes suivent chaque année une cure thermale dans les 110 centres thermaux de France. Cela représente plus de 9 millions de jours de soins par an !

 

Des ressources naturelles exceptionnelles pour l’organisme

L’eau thermale est une eau thérapeutique. Selon sa source, elle peut être bicarbonatée, sulfurée, chlorurée, sulfatée ou riche en oligoéléments et faible en minéraux. Ses effets sont obtenus, dans la majorité des cas, grâce à l’hydrothérapie (l’immersion dans un bain).

Par ailleurs, selon les pathologies, les curistes reçoivent aussi des soins à base de boues, de gaz ou de vapeur d’origine naturels.

 

Des bienfaits réels à moyen terme

Pour ressentir les bienfaits du thermalisme, il est nécessaire de suivre une cure thermale annuelle durant plusieurs années successives. C’est pour cela que cette thérapie est souvent prescrite aux personnes souffrant d’une maladie chronique.

Parmi les bienfaits ressentis, les curistes témoignent d’un mieux-être, par rapport à la seule prise de leur traitement quotidien. Cela se traduit, par exemple, par une baisse considérable de la douleur, un progrès fonctionnel entraînant une plus grande mobilité, une amélioration du sommeil, et donc une meilleure qualité de vie.

Il est constaté que les patients prennent moins de médicaments à l’issue de leur séjour médical en établissement thermal, notamment d’anti-inflammatoires. Il faut également prendre en compte qu’un traitement médicamenteux entraîne parfois des effets indésirables, alors que l’eau thermale n’est pas concernée par cette problématique.

Enfin, les curistes notent aussi la qualité du service médical rendu par le thermalisme.

 

Un accompagnement médical de qualité

Les bienfaits du thermalisme sont augmentés par la synergie entre la teneur particulière en minéraux de l’eau thermale et les soins dispensés au centre par une équipe soignante. Ces professionnels sont formés à des techniques spécifiques, parmi lesquelles l’hydromassage, la rééducation fonctionnelle, l’enveloppement de boues et la balnéothérapie. Les établissements thermaux sont équipés d’installations modernes et parfaitement adaptées aux pathologies qu’elles prennent en charge.

massage lors d'une cure thermale

D’autre part, durant leur séjour, les curistes reçoivent des conseils personnalisés précieux pour mieux gérer leur maladie. Ils peuvent, par exemple, être accompagnés dans un sevrage tabagique (cure thermale voies respiratoires) ou apprendre à rééquilibrer leur alimentation (cure thermale obésité). Un psychologue est généralement présent et anime des ateliers. Dans certains établissements thermaux, les patients peuvent rencontrer un nutritionniste.

Les effets positifs d’une cure thermale sur l’état de santé sont donc dus à la qualité de l’eau, à sa composition et à l’accompagnement du patient par une équipe médicale efficace et à son écoute à raison de six jours par semaine, durant trois semaines.

Bien évidemment, pendant toute la durée de la cure, chaque curiste bénéficie d’une surveillance médicale. Il rencontre un médecin thermal – spécialiste – au début du séjour, au milieu et à la fin.

 

Un séjour médical hautement bénéfique

Du fait de son action positive sur le corps et l’esprit, le thermalisme est une véritable stratégie thérapeutique.  Une cure thermale représente une réelle rupture avec le quotidien. Le cadre de vie est axé sur la détente et spécialement aménagé pour favoriser la sérénité des curistes.

Les horaires des soins sont fixés de façon individuelle. Durant cette parenthèse, le patient peut consacrer tout son temps aux soins quotidiens et au repos. Les personnes souffrant en plus d’un état dépressif constatent une nette amélioration qui perdure bien après la cure thermale.

D’ailleurs, pour potentialiser les effets de la cure, les établissements thermaux proposent, parallèlement aux soins médicalement prescrits, des activités de bien-être et de détente dans des bains d’eau thermale.
 

Les orientations concernées par le thermalisme

La médecine thermale traite différentes pathologies. Les bienfaits du thermalisme sont avérés, toutes orientations confondues, concernant :

  • Les troubles du développement de l’enfant
  • La rhumatologie
  • La neurologie
  • L’obésité
  • La phlébologie
  • Les voies respiratoires
  • Les affections (urinaires, digestives, bucco-linguales, psychosomatiques)
  • La dermatologie
  • La gynécologie
  • Les maladies cardioartérielles

Dans certains établissements thermaux, il est possible de suivre une cure thermale à double indication. Cela permet, durant le même séjour, de prendre en charge deux orientations.

Dès lors qu’une cure thermale est médicalement prescrite et qu’elle est suivie dans un établissement thermal agréé, elle est prise en charge par l’Assurance maladie.

 

Merci de partager cet article sur Facebook et sur vos autres réseaux sociaux ! Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 5 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *