À quoi peut bien nous servir notre appendice ?

À quoi peut bien nous servir notre appendice ?

Posté dans Santé le avec Aucun commentaire

L’appendice est un organe sujet à controverse ! Étant donné qu’il s’enlève aisément en cas de crise et que cette ablation est finalement très courante, beaucoup pensent que cet organe est totalement inutile.

Vraiment ?

Présentation de l’appendice

De forme cylindrique, pouvant atteindre une taille de 12 cm, l’appendice est rattaché au cæcum, à l’entrée de l’intestin grêle. Ses parois sont dressées de cellules lymphoïdes qui composent notre système de défense contre les infections. Appelé aussi l’amygdale des intestins, cet organe ne se retrouve chez aucun mammifère, à l’exception des Hommes et des herbivores.

Si on peut vivre sans appendice, mais alors à quoi sert-il ?

Pour certains, c’est un organe qui ne sert à rien, pour d’autres par contre, il est vital pour l’organisme. Mais qu’en est-il réellement ? Parce que s’il est vrai que cet organe protège l’organisme, il peut néanmoins s’obstruer et constituer un risque pour notre santé.

La fonction de l’appendice dans l’organisme

Même s’il est courant d’enlever l’appendice lorsqu’il cause de grandes douleurs, connues sous le nom d’appendicite, des chercheurs américains ont pourtant démontré qu’il avait une fonction importante.

En effet, ce petit organe serait une sorte de réservoir de la flore bactérienne, un milieu où se regroupent des milliers de bactéries utiles à la digestion. Pour ces chercheurs, l’appendice aurait pour fonction de venir en aide à la flore intestinale, lorsqu’elle subit une attaque virale et produit, par exemple, une diarrhée.

Cependant, le fait d’être privé de son appendice n’a jamais empêché personne de lutter contre les virus et de renouveler sa flore intestinale suite à une infection. Donc la conclusion des chercheurs démontre une utilité assez limitée, notamment dans des pays développés comme le nôtre où les infections intestinales sont rares et souvent anodines.

L’inflammation de l’appendice

L’appendicite est une inflammation aiguë de l’appendice suite à une infection par des germes pathogènes. C’est un mal qui ne doit en aucun cas être banalisé, car il présente plusieurs risques si le patient n’est pas pris en charge rapidement.

En effet, une appendicite qui tarde à être soignée peut se transformer en un abcès qui risque à tout moment de se percer et d’infecter l’enveloppe qui entoure l’intestin. Cette infection s’appelle péritonite et peut entraîner le décès du patient.

Si on peut vivre sans appendice, mais alors à quoi sert-il vraiment ?

Appendicectomie

Il est donc conseillé, dès que vous avez des doutes sur des troubles intestinaux, de consulter un spécialiste pour savoir s’il s’agit de l’appendicite. Généralement, la douleur causée par cette pathologie est assez vive et s’accompagne de vomissement, fièvre et sensibilité du côté droit de l’abdomen.

La seule façon, à ce jour, de soulager cette douleur et d’éviter qu’elle ne se transforme en abcès est de pratiquer l’appendicectomie. C’est une opération chirurgicale de routine qui consiste à enlever l’appendice bouché. Il y a peu de risques liés à l’intervention et le patient peut généralement sortir dès le lendemain.

 

L’appendicite n’est donc pas un organe indispensable dans notre pays développé où l’alimentation est saine de manière générale. Il n’y aucune étude concernant les méthodes de prévention à adopter pour éviter de faire une crise et de devoir opérer. Toutefois, une hygiène de vie équilibrée reste le meilleur moyen de préserver sa santé et d’éviter à notre appendice de devoir lutter contre des infections intestinales !

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 3 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *