A la pêche aux informations sur les dangers du saumon d’élevage

A la pêche aux informations sur les dangers du saumon d’élevage

Posté dans Articles, Santé le avec Aucun commentaire

Le poisson, c’est bon pour la santé

Cette phrase connue, leitmotiv de la plupart des régimes, vient de prendre du plomb dans la nageoire suite aux déclarations du gouvernement norvégien, qui reconnaît que son saumon d’élevage pourrait être nocif pour la santé. Suite à cette révélation, les amateurs de ce poisson rose nagent en plein doute : qu’en est-il vraiment ? Dois-je stopper ma consommation de saumon ?

plateau de sushi au saumon

Manger ou ne pas manger du saumon ? Telle est la question…

Plongeons ensemble dans les réponses à ces interrogations.

Une enquête accablante

Championne de l’élevage de saumon, la Norvège produit à elle toute seule 60 % de la production mondiale de ce poisson à la chair rosée. Ce qui représente un joli pactole de 29 milliards de dollars par an pour le pays nordique.

La récente enquête publiée par le magazine VG arrive donc comme une petite bombe dans l’économie norvégienne, qui a été obligée de présenter ses excuses pour les risques sanitaires engendrés par son saumon d’élevage. En effet, des produits toxiques et des métaux lourds ont été retrouvés dans une majorité des saumons norvégiens, provenant de l’élevage. Particulièrement néfaste pour la santé des enfants, adolescents et femmes enceinte, ce poisson contaminé pourrait troubler le développement du cerveau et conduire à une hyperactivité, une baisse de QI, voire provoquer l’autisme. La réputation du poisson bon pour la mémoire vient d’être sacrément écaillée.

Le docteur Anne-Lise Bjorke Monsen du laboratoire de biochimie clinique Bergen explique également que les métaux lourds diminuent les défenses immunitaires, influencent le système hormonal ainsi que le métabolisme. Intoxiqués, vous devenez plus réceptifs aux bactéries extérieures puisque votre corps n’arrive plus se défendre efficacement contre les attaques virales.

En France, 80 % du saumon consommé provient de Norvège.

Mais ce constat alarmiste se base sur l’ingestion de grandes quantités de polluants, un saumon ne contient qu’une infime partie de ces substances toxiques. Doit-on vraiment s’en inquiéter ?

Le saumon, un poisson aux multiples vertus

En France, notre consommation annuelle de saumon de Norvège représente environ 2.3 kg par personne. Il convient, à juste titre, de se demander si nous devons continuer à consommer ce poisson d’élevage qui semble pollué et dangereux pour l’organisme.

Nous avions déjà étudié cette question avec le thon, réputé lui aussi pour contenir des métaux lourds, dans un article précédent. Si le saumon contient certains polluants, sachez qu’il n’en comporte pas assez pour générer de réels risques envers un adulte. Les enfants et femmes enceintes seraient plus sensibles, il est donc conseillé de limiter la consommation mais pas de la stopper totalement.

saumon de Norvège

Les bienfaits du saumon surpasse le risque sanitaire

Le saumon possède tout de même de nombreuses vertus : il est riche en omégas 3, acides gras essentiels pour diminuer les risques cardio-vasculaires, agir sur l’asthme, les rhumatismes et les inflammations de l’intestin, mais aussi indispensables à notre bonne humeur puisqu’ils permettent de réduire la dépression. De plus, ce poisson contient les 9 acides aminés indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Face à cette dualité, les autorités sanitaires recommandent, aux adultes en bonne santé, de ne pas manger plus de 100 repas par an composés de saumon. Pour les femmes enceintes et les enfants, les doses conseillées sont de 2 repas par semaine maximum. Ces quantités offrent les bénéfices nutritionnels du saumon et limitent les risques de contamination aux polluants. Notez que le saumon n’est pas le seul poisson à apporter ces vertus nutritives, vous pouvez le remplacer aisément par le hareng, le maquereau, le flétan ou la sardine. Enfin, ces poissons sont considérés comme « gras », alors polluants ou pas, n’abusez pas de ce met délicieux si vous voulez que votre ligne garde la pêche !

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à commenter en quelques mots.

Soyez « social friendly » ! SVP Partagez cet article sur Facebook et Twitter

Merci et belle journée 😉 

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *