5 aliments produits en Chine à bannir de votre alimentation

5 aliments produits en Chine à bannir de votre alimentation

Posté dans Santé le avec 1 Réponse

Représentant une grande part du marché mondial, les produits chinois sont très consommés ; il convient cependant de prendre bien garde à certains d’entre eux.

 

Les révélations du South China Morning Post à propos des aliments chinois

Si certains aliments chinois sont aujourd’hui à proscrire de votre alimentation, ce n’est pas sans raison. Le South China Morning Post a en effet révélé récemment sur son site que, victimes de l’industrialisation, les produits provenant de Chine ont toutes les chances de s’avérer toxiques. Il apparaît en effet que 70 % des lacs et des rivières de Chine sont sujets à la pollution et à l’insalubrité.

Les aliments de Chine à éviter dans votre assiette !

La pollution n’est toutefois pas la seule inquiétude qui se soulève à propos des aliments chinois. Toujours d’après le South China Morning Post, l’utilisation des pesticides est également un problème de taille en Chine. Dans cet État, la réglementation et le contrôle sur les pesticides sont bien en deçà de celles qui sont en vigueur en France. Ainsi, sans aller toutefois jusqu’à vous priver complètement de tous les produits chinois, il y en a néanmoins quelques-uns qu’il serait particulièrement judicieux de bannir de son alimentation.

 

L’ail

Au rang des aliments chinois dont il faut le plus se méfier, l’ail arrive en première position. En effet, en plus d’être cultivé à grand renfort de pesticides, l’ail chinois prend beaucoup de temps pour arriver jusqu’en Europe. Il y parvient par conséquent bien moins frais et bien moins digeste.

De plus, il a ainsi plus de chance d’être un peu plus germé que les autres. Il convient alors de proscrire cet aliment chinois et de chercher autant que possible à se renseigner sur sa provenance. Car même l’ail dit « bio » n’est pas une garantie lorsqu’il provient de Chine.

Les aliments de Chine à éviter dans votre assiette !

Bien entendu, consommer de l’ail n’est pas mauvais en soi. Bien au contraire ! Si l’ail chinois est à éviter, il ne faut pas non plus faire l’impasse sur ce produit qui regorge de bienfaits pour l’organisme. Anti-inflammatoire, antiseptique, antioxydant… l’ail contient de nombreuses propriétés bénéfiques.

Réputé également anti-cholestérol, hypotenseur, anti cancérigène et même aphrodisiaque, l’ail est un véritable alicament aux multiples vertus.

 

Le jus de pomme

Tout comme l’ail, la consommation du jus de pomme est à éviter lorsque ce jus provient de Chine. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en Chine, la pomme est un fruit qui nécessite une quantité considérable de pesticides pour être cultivé. La qualité de ce fruit chinois laisse donc à désirer et il y a de fortes chances qu’un jus de pomme peu fruité et acide provienne de Chine. De nombreux lecteurs seraient surpris de savoir qu’aux USA, environ 50 % du jus de pomme est originaire de Chine.

Privilégiez plutôt le jus de pomme local, non seulement il est facile à trouver, mais il regorge également de bienfaits pour la santé. Le jus de pomme est très bon pour lutter contre le cholestérol et éliminer le sucre dans le sang. Fournissant un bon apport énergétique, le jus de pomme est également très bon pour le travail musculaire et pour le cœur.

Boire du jus de pomme aide à avoir une meilleure digestion et à lutter contre le stress et la nervosité.

 

 Le riz

De toute l’alimentation chinoise, s’il est bien un produit sur lequel il est difficile de faire l’impasse, c’est bien le riz chinois. Ce dernier est en effet à exclure le plus vite possible. Tristement célèbre ces derniers temps, le riz chinois a considérablement fait parler lorsqu’il est apparu qu’il contenait bien trop de cadmium, ce qui le rendait toxique et très mauvais pour la santé.

Les aliments de Chine à éviter dans votre assiette !

Malformations osseuses, cancers, insuffisance rénale… la présence de cadmium dans le riz chinois est très néfaste pour l’organisme. Si la consommation du riz est très plébiscitée, du fait des bienfaits de ce féculent qui apporte aussi bien des minéraux et des fibres que des vitamines et des glucides, victime de la pollution des rizières, le riz en provenance de Chine est quant à lui à proscrire.

 

Les champignons

Les champignons venus de Chine sont eux aussi des aliments problématiques. Là aussi, la raison est très simple et tient en trois mots : trop de pesticides. En effet, les pesticides sont tellement utilisés pour cultiver les champignons chinois que ces derniers ont été provisoirement interdits dans certains pays où l’inquiétude est vive.

Les aliments de Chine à éviter dans votre assiette !

Ces produits chinois sont accusés de renfermer de la tetraméthrine, un pesticide cancérigène. L’inquiétude à propos des champignons chinois est grande, dans la mesure où près de 34 % des champignons en conserve proviennent de Chine. L’importation de champignons séchés en provenance de Chine est également très forte. Saviez-vous que 70 % des champignons de Paris consommés dans le monde vient de Chine !

Cependant, tant qu’ils ne proviennent pas de ce pays, vous pouvez vous faire plaisir et consommer des champignons, car ils sont riches en vitamines, en glucides et en fibres. Ils sont source de protéines et aident à renforcer le système immunitaire. Également bénéfiques pour le cœur, ils sont aussi très bons pour maigrir, pour prévenir le diabète et lutter contre le cancer du sein.

 

Le tilapia

Nombreux sont ceux qui aiment consommer du Tilapia en France. Ce poisson très apprécié devrait toutefois être proscrit lorsqu’il vient de Chine. La raison est très simple et est due au milieu de vie dans lequel ce poisson y est élevé. En Chine, les pisciculteurs ne prennent pas grand soin de l’hygiène dans les bassins où leurs poissons sont élevés. Trop petits et peu reluisants, ces bassins sont submergés de puissants produits chimiques tels que des antibiotiques, des insecticides et des hormones de croissance.

Les aliments de Chine à éviter dans votre assiette !

Les pisciculteurs chinois eux-mêmes ne laissent pas leurs enfants jouer près des bassins ou manger les poissons qu’ils cultivent, c’est tout dire !

Quant aux autres tilapias, pourquoi se priver de ce poisson délicieux et riche en protéines, en vitamine D et en vitamines B ? Le Tilapia est très bon pour l’organisme, car il fournit également du phosphore, du magnésium, du sélénium, ainsi que de bonnes quantités d’oméga-3.

 

Certains des aliments sont très bons à consommer lorsqu’ils sont produits dans de bonnes conditions, cela n’est toutefois pas le cas en Chine, où la pollution et l’emploi des pesticides font rage. Il faut donc vérifier la provenance des produits comme l’ail, le jus de pomme, le riz, les champignons et le tilapia avant de les acheter.

 

SVP partagez cet article sur vos réseaux sociaux. Belle journée 😉  

Abonnez-vous et recevez nos actus avant tout le monde


Vos coordonnées restent confidentielles
Temps de lecture: 6 minutes

1 Commentaire our “5 aliments produits en Chine à bannir de votre alimentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *